• ♦Son secret♦

       Je me nomme Mitsuki Sakura et j'ai 16 ans depuis peu. J'ai un certain penchant pour arriver en retard en cours. C'est d'ailleurs le cas aujourd'hui. Je cours dans les rues pour arriver jusqu'à mon lycée. Il n'est pas si loin de chez moi mais je me réveille tous les jours en retard. 

        Cependant, pour une fois, je réussie à arriver juste à l'heure. Le juste n'est pas de trop car, en fait, pour tout dire, le professeur est entré dans la salle environ une seconde après mon arrivé.

    "Je vais faire l'appel à présent", nous dit-il à  peine rentré. 

    Je me félicite intérieurement de ne pas être comme d'ordinaire en retard parce qu'à chaque fois, je finis dans le bureau du CPE me grondant et me sermonnant sur la ponctualité. A part cela, je n'ai aucun soucis à l'école. Je suis une élève moyenne qui n'a pas à se plaindre de ses notes. 

    "Ishou Shido?"

    Le professeur répéta ce nom une ou deux fois avant de marquer ce garçon absent. Je grimace. Avant, Shido était un de mes amis. Pour tout dire, on est ami d'enfance. Cependant, il avait déménagé dans une autre ville plus au Nord l'année de nos 10 ans. Puis, cette année, en voyant la liste des élèves de ma classe, 6 ans après son départ, j'ai appris qu'il était de retour et, qu'en plus, nous étions dans la même classe. Heureuse, je pensais retrouvé mon ami de toujours, mais il avait bien changé. 

    Une dizaine de minutes après le début du cours, un garçon brun aux yeux sombres entre dans la classe sans frapper. Tous le regardent, moi y compris. Le professeur se tourne vers le retardataire.

    "Monsieur Ishou, vous nous faites enfin l'honneur de votre présence."

    On voit bien que le prof est en colère devant l'indifférence qu'il provoque sur Shido. Ce dernier en jette pas un regard au professeur et se dirige lentement et silencieusement jusqu'à sa place. 

    La cloche sonne la fin du cours et la salle se vide en vitesse. Du coin de l'oeil, je regarde Shido. Il n'est plus le garçon que j'ai connu. C'est devenu un étranger pour moi. Parfois, il m'arrive de me demander s'il se souvient de moi ce que je doute fort. Shido est un élève solitaire mais dont les notes sont excellentes. Il reste souvent seul en dehors des cours mais cela n'a pas l'air de le déranger. En fait, il s'est forgé depuis le début de l'année un petit groupe d'ami. 

    Il ne faut pas imaginer que je craque pour lui! Si je sais tout ça, c'est d'une part car nous étions amis et que même si nous sommes maintenant des étranger l'un pour l'autre, les souvenirs que j'ai de lui sont fort alors forcément, je le surveille un peu. Juste un peu qu'on soit bien clair. D'autre part, il est populaire alors pratiquement tout le lycée est au courant de ses agissements. Je me demandais ce qu'il faisait après les cours car il rentrait toujours directement chez lui. 

    Je suis curieuse par nature alors son comportement m'intrigue. Même s'il n'était pas une vieille connaissance, j'aurais été attiré par ce comportement que je juge suspect.  C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de le suivre un soir. Avec discrétion bien entendu.

     

    Je m'applique à laisser une certaine distance entre nous. Je ne dois surtout pas me faire repérer, cela serait fort regrettable et je ne serait pas quoi inventer comme justification pour qu'il ne me prenne pas pour une folle. Shido semble soucieux et regarde toujours en arrière comme s'il craignait d'être suivi ce qui, aujourd'hui en l’occurrence, est le cas. Je souris à chaque fois qu'il se retourne sans me remarquer. 

    Nous arrivons aux extrémités de la ville. Le panneau indiquant que nous sortons de l'agglomération est d'ailleurs visible.  Mais où va-t-il ? Je me le demande bien... 

    "Sors de ta cachette Sakura. Si tu crois que je ne t'ai pas vu, tu te trompes lourdement, grogna-t-il.

    Je juge inutile de rester derrière mon poteau. Il m'avait repéré en réalité... et moi qui pensait que j'était discrète! 

    -Tu peux m'appeler par mon prénom tu sais..., dis-je ne allant vers lui.

    -Rentres chez toi."

    C'était un ordre qui ne donnait pas lieu à une quelconque protestation. J'hésite un instant. 

    "Tout de suite", ajoute-t-il.

    Je tourne les talons pour prendre le chemin qui me ramène chez moi. Je n'habite pas trop loin d'ici, cinq minutes à pied peut-être ou un peu moins. 

     

    Dans le ciel, la Lune est visible car le ciel est sans nuage. Je regarde le satellite de notre planète. Je crois que je préfère la Lune au Soleil. Elle brille moins mais franchement, elle me paraît plus douce, plus rassurante puisqu'elle brille dans le ciel obscur. Je soupire. Je suis certaine que Shido Ishou cache quelque chose. A présent, je suis déterminée à savoir quoi.

    Il ne m'adresse pas la parole les jours qui suivent. Cela n'est pas spécialement étonnant puisqu'on ne se parlait pas avant. Mais il me regarde. Et ce regard en question, ce n'est pas un regard tendre ni amical. J'ai l'impression qu'il m'en veut mais je ne sais pas du tout pourquoi. C'est d’ailleurs bien là mon plus gros soucis. Je ne vois pas ce que je devrais me reprocher. Peut-être est-il irrité que j'ai tenté de savoir où il habite. Après tout, à ma connaissance, en tout cas, personne n'est jamais allé chez lui, même pas ses meilleurs amis. Je suis décidée à le suivre à nouveau, et cette fois, je découvrirai ce qu'il cache car, oui, il cache forcément quelque chose. 

    Je prend plus de précaution pour ma seconde filature. Mais, sans que je comprenne comment, Shido me remarque encore. Cependant, il semble de moins bonne humeur que l'autre fois.

    "Sakura, je te conseilles vivement d'arrêter ton cirque et de déguerpir en vitesse avant que ma patience n’atteigne ses limites.  

    -Je n'ai pas à t'obéir Ishou.

    -Je peux également porter plainte pour harcèlement!

    -Mais je ne te harcèle pas!

    Un sourire inquiétant, presque mauvais, se dessine sur le visage de Shido.

    -Non, tu me suit partout et tu veux me faire croire que cela n'est pas de ça? "

    Je me mord la lèvre en sachant qu'il a raison. Je ne veux pas d'ennuis. Pour une fois, je dois mettre ma curiosité de côté et me rendre à l'évidence: cela ne sert à rien que j'essaye de le suivre, il me remarque toujours. Je rentre donc une nouvelle fois chez moi piteusement.  

    Je veux absolument savoir ce qu'il cache... Pourquoi? Je m'en fiche qu'il cache un truc idiot comme une passion secrète pour les plantes qu'on trouve dans la forêt mais je veux savoir! 

     

    La nuit est tombée depuis un petit moment déjà. Je sors en douce de chez moi par la fenêtre de ma chambre. Que se trouve-t-il dans cette forêt? Je compte bien le découvrir ce soir. Je ne croiserais pas Shido à une heure pareille ce qui va me permettre d'enquêter plus facilement. 

    Armée de ma lampe torche et de mon manteau pour ne pas avoir froid, car même si les journées sont chaudes, les nuits restent fraîches. J'avance dans les rues de la ville, désertes à cette heure-ci, en direction de la forêt qui la borde. Il ne me faut que quelques minutes pour l'atteindre. 

    La forêt... Je n'étais pas souvent aller dedans car je la trouvais effrayante. Elle était trop sombre, trop lugubre et trop grande. Ce que j'en ai toujours pensé étant petite et je le pense toujours même si elle me paraît moins grande. L'idée de rebrousser chemin me vient à l'esprit mais je dois prendre mon courage à deux mains! 

    J'entre dans la forêt, ma lampe torche allumée à la main éclairant mon chemin. Il n'y a pas vraiment de sentier alors je dois faire attention où je met les pieds. Je pourrais glisser sur une pierre ou me prendre les pieds dans une racine. Le silence est pesant.. presque inquiétant! 

    Soudain, un hurlement me fait sursauter. Sa provenance n'est pas loin. Je ne l'ai jamais entendu auparavant. Il est émit par une bête sauvage à tout coup. Un second hurlement retend à travers la forêt. Il est plus proche celui-là! Je tremble sans vraiment m'en rendre compte. Qu'est-ce que je suis venue faire ici déjà?! Je n'aurais pas du venir! Je le regrette ! 

    Je recule. Je vais rentrer chez moi en courant. Cependant, dans ma précipitation, je tombe après avoir percuté avec mon pied une racine qui sort du sol. Je m'étale de tout mon long. En relevant ma tête, je me retrouve nez à nez avec une truffe énorme, un pelage noir, un museau sombre et surtout, de très longues dents. Je crie de peur face à cette énorme bête sûrement plus grosse que moi. Ses yeux jaunes brillent dans la nuit tandis que je me relève et recule. 

    Sortant les crocs, la bête, qui est un loup maintenant que je le remarque s'avance vers moi lentement comme si j'étais une vulgaire proie. Je ne fais pas de mouvement brusque de peur de déclencher une attaque. Tous mes gestes sont lents.Le loup ne m'attaque pas à ma grande surprise. Il se contente de me fixer. Je continue de reculer. Cependant, comme je marche en arrière, je finis par me retrouver dos à un arbre.

    Le loup grogne me montrant ses dents effrayantes. Je me retient de crier de peur. La bête me fixe mais dans ce regard, je ne vois pas d'animosité.

    Le Soleil brille dans le ciel sans nuage que je regarde en classe. Je n'écoute pas le cours. Quand ce n'est pas dehors que je regarde, c'est Shido. Il prend des notes. Se pourrait-il que son secret, celui que je cherche à percer, soit qu'il s'occupe de loups? Cela me semble improbable...  Quoique... Peut-être. 

    A la fin de la journée, pour la troisième fois en trois jours, je suit Shido. Et, encore une fois, il me repère. Mais cette fois-ci, il semble vraiment en colère lorsque nous sommes l'un en face de l'autre. 

    "Je pensais avoir été clair avec toi Mitsuki! me crie-t-il dessus.

    Mitsuki... Il m'appelle par mon prénom! Cela fait des années qu'il ne m'a pas appelé ainsi! J'aurais préféré que cela soit dans d'autres conditions en revanche.  

    -Tu vas voir les loups?

    Il écarquille les yeux, très surpris.

    -Comment es-tu au courant dans leur existence ici?! 

    Il pose ses mains sur mes épaules et commence à me secouer.

    -Je... J'en ai vu un hier...

    -Sale fouineuse! "

    Il me tire le bras et m'entraîne en avançant d'un pas rapide vers la forêt. Là, il me regarde dans les yeux.

    "Ne parle à personne de ces loups. 

    -Pourquoi ? Ils seraient protégé...

    -Non!

    Je vois une lueur d'inquiétude dans ses yeux. 

    -Mitsuki... J'ai jamais déménagé. 

    Hein?!

    -Shido? Expliques-toi.

    Shido peut me faire confiance... 

    -Je... tu sais, c'est dur à expliquer.... Mitsuki, on se connait depuis qu'on est gosse, promets-moi de ne pas me rejeter après ce que je vais te dire ni de me détester car au fond, c'est toujours moi. 

    Inquiète, je lui promet.

    -Je ne suis pas un humain. Oh ne fais pas cette tête, Mitsuki. Je suis  à moitié loup comme le reste de ma famille." 

    Je le regarde, pas sûre d'avoir bien entendu... Il est quoi?! Un loup! Ah non! Juste à moitié! Il me fixe avec une certaine appréhension, ce qui peut se comprendre. 

    "Mitsuki..

    Je le regarde droit dans les yeux.

    -Je ne dirais rien. "

    Il me sourit. Ce sourire m'avait manqué... terriblement manqué. Je sens mon coeur battre plus fort que d'habitude.. Je me souviens... avant qu'il ne parte, je l'aimais et je l'aime encore aujourd'hui. Oui, il n'a pas changé finalement. Je suis amoureuse d'un homme à moitié loup.

    -------------------------------------------

    Ce one-shot est en l'honneur de Just Angel qui a gagné mon concours! :)


  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Juillet 2014 à 22:34

    Il est super ! Merci beaucoup ! (:

    2
    Mardi 29 Juillet 2014 à 22:39

    Je suis contente qu'il te plaise :)

    3
    Mardi 29 Juillet 2014 à 23:04
    4
    Mardi 29 Juillet 2014 à 23:05

    Et t'as vu, j'ai mis ton thème! Il est magnifique ♥

    5
    Mardi 29 Juillet 2014 à 23:14

    Oui, j'ai vu ça, merci ! *-*

    Et les cœurs qui se baladent, c'est classe !

    6
    Mardi 29 Juillet 2014 à 23:18

    je les ai trouvé sur ce site, je comprend pas ce qu'il y a marqué mais grâce aux images, ça va ^^ ce sont des codes HTLM donc faut les mettre dans un module simple et voilà le résultat ~

    http://bpmaker.giffy.me/

    7
    Mardi 29 Juillet 2014 à 23:21

    Ah, oui je vois. (:

    8
    Mardi 29 Juillet 2014 à 23:23

    Je suis toute contente d'avoir trouvé ce site ~ ^^

    9
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 17:15
    Ouais, y sont pratique c'est site là. (:
    10
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 17:30

    oui :)

    11
    Vendredi 27 Février 2015 à 19:10

    C'est trop trop trop bien!!!

    12
    Vendredi 27 Février 2015 à 19:11

    Ravie que ça te plaise :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :