• ♣Monstre jeunesse♣

    La douce lumière de l'astre radieux répandait sa chaleur dans l'air. Sa grandiose luminosité se reflétait dans les vitres de la carcasse roulante que le commun des mortels nomme: bus. J'étais donc en face de ce camion transporteur d'Hommes et je l’observais. J'aurais pu m'attardais sur l'immonde apparence de ce monstre mais mon regard fut attiré par un tout autre spectacle. Dans le monstre roulant se trouvait une fille de 12 ou 13 ans. 

    Sa peau verdâtre hésitant entre la couleur du bois ou d'un café au lait et celle d'une plante verte qui aurait desséché sous un Soleil désertique. Même à plusieurs mètres de ce curieux être, je discernais de manière distincte la trace laissée par un fond de teint mal appliqué et une poudre trop abondante sur un si jeune visage. Ses lèvres étaient d'un rouge vif tirant avec légèreté vers le rose. Une belle couleur qu'on voit plus habituellement sur les adolescentes presque majeures et les jeunes femmes. Ses yeux avaient également eu droit à leur transformation. L'enfant avait des cils allongés de manière grotesque, on aurait dit que ceux-ci pesaient un poids bien trop lourd pour ses frêles paupières. Paupières qui elles-même étaient chargés d'un grossier coup de ce qu'on nomme eyeliner. Un trait épais, dense, alourdissant le regard et le rendant aguicheur. 

    Cette pauvre enfant, qui ressemblait encore à une gamine avec son visage de poupée, avait saccagé les lignes pures et enfantines qu'elle possédait pour se métamorphoser en monstre coloré. Le maquillage avait détruit son naturel et il ne restait plus qu'un petit monstre qui avait voulu imiter les adultes. C'est avec horreur que je me rendis compte qu'elle était bien loin d'être la seule dans ce cas. La plupart des gamines que je voient sont toutes les même, elles ont dit adieux à l'enfance innocente et se maquillent comme des adultes, adultes qu'elle sont loin d'être. Le langage aussi est différent, plus cru, plus vulgaire. J'ai peur pour l'avenir si mes cadets continuent dans cette voie lamentable.   


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :