• Chapitre 5

    Image de harry potter, hogwarts, and slytherin

    -Image: We Heart It-

    Pétrifiées, Astoria et Daphné n'osaient pas bouger. Pomfresh allait très bientôt entrer dans l'infirmerie. Le problème c'est que les deux sorcières ne devraient pas du tout se trouver là. Astoria se sentit gagner par la panique. Les battements de son coeurs s'intensifièrent comme si elle était sur le point de jouer sa vie... ce qui n'était absolument pas le cas. 

    Daphné reprit assez rapidement ses esprits et se jeta sous le lit de Drago Malefoy. Les draps tombant jusqu'au sol, elle était, de ce fait, parfaitement bien cachée. En revanche, ce n'était pas le cas de la sorcière en première année. Astoria n'avait pas su réagir à temps comme l'avait fait sa soeur. 

    Pomfresh écarquilla les yeux en voyant Astoria qui ressemblait à une chouette effrayée. L'infirmière fronça les sourcils et prit un air sévère qui ne rassura pas du tout la verte et argent qui ravala sa salive.

    "Vous n'avez rien à faire, ici, mademoiselle Greengrass, gronda-t-elle.

    Astoria chercha à toute vitesse une excuse valable pour expliquer sa présence dans cette pièce. Evidemment, aucune explication valable ne lui vint à l'esprit. Alors  la panique s'empara encore plus d'elle. Pomfresh croisa les bras attendant qu'Astoria parle. 

    -J'attends, mademoiselle Greengrass, grinça-t-elle.  

    Astoria était pâle comme un linge et était parfaitement incapable de faire sortir le moindre mot. Promfresh impressionnait la petite sorcière qui ne savait pas où se mettre. 

    -Elle était simplement inquiète pour moi, intervint Drago qui observait toute la scène depuis un moment. 

    Pomfresh leva les yeux vers le plafond. 

    -Et bien, il serait préférable de passer pendant les heures de visites! Je m'arrangerais pour que votre maison perde des points.

    L'infirmière fit une pause et regarda tour à tour les deux Serpentards. 

    -Et puis, puisque vous semblez apprécier venir dans mon infirmerie voir les blessés, mademoiselle Greengrass, vous me ferez le plaisir de venir m'assister ici durant tout un mois après vos cours. Maintenant, retournez dans votre salle commune."

    Astoria ne protesta pas et fila, rouge de honte. En quelques secondes, elle avait quitté l'infirmerie. 

    Par la suite, la petite sorcière se rendit aussitôt dans les cachots de Poudlard et se rendit, immédiatement dans son dortoir. Elle se jeta sur son lit sous le regard de Victoria qui avait le sien juste à côté de celui d'Astoria.

    "Tu arrives tard. Où étais-tu? commença-t-elle à la questionner. 

    Astoria ne comptait pas du tout lui dire quoique ce soit.

    -J'étais avec Cameron, on discutait.

    La première année blonde haussa un sourcil. Elle n'avait pas du tout convaincue. 

    -Cela m'étonnerait. Il était dans la salle commune après le repas et moi aussi. Or, toi, tu n'étais pas là."

    Mais c'était pas vrai! Une vraie petite fouineuse cette fille, se lamenta Astoria. Cette dernière soupira et Victoria se renfrogna, se doutant qu'elle n'obtiendrait aucune réponse de la part d'Astoria. Dommage, car la sorcière blonde adorait les potins! 

    Astoria se sentit sombrer rapidement dans la fatigue. Ses paupières se fermèrent toutes seules et il n'était qu'une question de minutes avant qu'elle ne s'endorme. Les dernières pensées de la jeune Greengrass furent pour sa soeur. Elle ne savait pas ce qui était arrivé pour sa soeur. 

    Le lendemain, quand les cours d'Astoria se terminèrent, la verte et argent prit la direction de l'infirmerie.

    "Où vas-tu ? l'arrêta Cameron. Tu m'avais promis de m'aider pour le devoir de Potion!

    Astoria se tourna vers lui, un peu mal à l'aise. 

    -Je sais, Cameron. Mais... aujourd'hui, j'ai autre chose à faire. Je t'aiderais plus tard!"

    Et sur ces paroles, Astoria fila. Elle était un peu réticente à dire qu'elle était punie par Pomfresh... Déjà, Cameron ne la croirait pas et il serait capable de déformer trop facilement la réalité et Astoria ne voulait avoir de soucis avec personne. Avec le recul , Astoria s'était dite qu'elle n'aurait jamais dû suivre Daphné! D'ailleurs, en parlant de cette dernière, Astoria n'avait pas eu l'occasion de lui parler... En fait, elle ne l'avait même pas croisée de la journée! 

    Peu de temps après, la sorcière aux yeux verts arriva à sa destination. Elle fixa la porte de l'infirmerie qui était fermée. Elle hésita, un moment, devant, à entrer. Elle n'avait pas du tout envie d'aider Pomfresh! Finalement, pour ne pas s'attirer d'avantages de problèmes, Astoria toqua à la porte avant d'entrer. La première chose qu'elle fit fut de chercher l'infirmière de Poudlard du regard. Elle ne dut pas chercher longtemps puisque Pomfresh était juste en face d'elle. 

    "Entre donc!"

    Sa voix n'était plus aussi menaçante que la veille et Astoria se sentit rassurée. La sorcière se Serpentard s'approcha de l'infirmière. Cette dernière lui donna des tâches à faire. Astoria devait, tout d'abord, laver la vaisselle dans laquelle les patients de l'infirmerie avaient pris leur repas du midi. Astoria avait bien envie de lui rétorquer que la magie pouvait très bien le faire mais contredire Pompom Pomfresh n'était certainement pas une excellente idée! Il valait mieux pour elle qu'elle fasse plutôt profil bas. 

    Astoria s'installa près de la vaisselle qui l'attendait. Il n'y avait pas beaucoup d'élèves dans l'infirmerie. En fait, il n'y en avait que deux: Drago et un élève qui était tombé de balai lors de son cours. Nettoyer la vaisselle fut donc une tâche rapidement terminée. Pompom Pomfresh lui ordonna, par la suite, de passer un coup de balai. Elle ne devait pas faire de bruit car l'élève qui était tombé de balai avait besoin de repos et dormait. Quand à Drago, il était plongé dans un livre. Il ne faisait pas attention à elle. Il n'avait pas du tout l'air mal en point. Il ne devrait pas rester bien longtemps à l'infirmerie. 

    Une fois cette nouvelle corvée finie, Pomfresh en donna une autre à la sorcière de première année. L'infirmière faisait en sorte qu'Astoria ait tout le temps quelque chose à faire. Pendant ce temps, Drago Malefoy avait posé son livre à côté de lui. Il observait Astoria allant un bout à l'autre de l'infirmerie suivant les ordres de Pomfresh. Il avait bien tenté d'aider la sorcière quand l'infirmière l'avait trouvé, le jour d'avant. Il lui suffisait de fermé les yeux pour revoir la scène. Astoria crispait, Pomfresh et son regard sévère et colérique... Et la jeune élève incapable de dire un mot. Il en fallait assez peu pour l'impressionner! 

    Une fois que la première année avait quitté l'infirmerie, la veille, l'infirmière s'était tournée vers Drago et l'avait fortement sermonner. Elle lui reprochait d'avoir fait venir une élève hors des heures de visites et se plaignait que son infirmerie n'était pas du tout l'endroit approprié pour un rendez-vous secret. Drago l'avait laissé parler. En réalité, il n'avait écouté qu'à moitié. Il était fatigué à ce moment là et il n'avait pas envie de créer plus de problèmes... que ce soit pour lui ou pour la soeur de Daphné... cette dernière étant encore cachée sous son lit. 

    Après que Pomfresh ait terminé de lui faire la morale, elle était reparti, précisant qu'elle reviendrait plus tard. Une fois que l'infirmière avait quitté la salle, Daphné était sortie de sous son lit. 

    "Très intelligent d'être passée me voir, grinçant le jeune Malefoy entre ses dents.

    L'aînée des soeurs Greengrass crois les bras.

    -Je ne pouvais pas savoir qu'elle allait débarquer! 

    -C'était prévisible, soupira Drago en levant les yeux vers le plafond. Maintenant, files, avant que Pompom ne revienne", ordonna-t-il.

    Daphné était alors partie sans s'attarder plus longtemps. Elle avait sans doute craint que Pomfresh ne revienne. 

    Drago rouvrit les yeux et remarqua que Pomfresh avait libéré Astoria. Elle n'était plus dans l'infirmerie. En fait, il n'y avait plus personne hors lui et le garçon qui était tombé de balai. Le Serpentard avait dû s'endormir sans s'en rendre compte. Drago regarda en direction de l'autre élève. Celui-ci fixait le plafond et semblait grandement s'ennuyer. Le sorcier de troisième ne connaissait pas son nom. Il savait juste que c'était un élève de Poufsouffle. Un instant, Drago se demanda comme cet élève avait bien pu faire pour se faire une aussi importante blessure sans faire partie de l'équipe de Quidditch. 

    De son côté, Astoria était partie dîner. Elle expliqua, cette fois-ci, clairement à Cameron ce qu'elle avait fait. Et elle fit en sorte de dissiper tout quiproquo en insistant particulièrement sur le fait qu'elle avait juste suivi sa soeur. Daphné était d'ailleurs présente. Bon, ok, elle se trouvait à l'autre bout de la table de la maison Serpentard... Et puis, Astoria ne pouvait pas aller lui parler puisqu'elle se trouvait avec cette chère Pansy Parkinson que la sorcière de première année évitée comme la peste. 

    Un court instant durant son repas, Astoria eut le malheur de regarder vers Daphné et ses amis et elle croisa le regard de Pansy. Ce dernier lui procura des frissons désagréables dans tout le dos. Si un regard pouvait tuer, celui de Pansy aurait envoyé Astoria tout droit dans la tombe! Décidément, la verte et argent ne digérait pas le fait qu'Astoria l'ait bousculée accidentellement et qu'elle ne se soit pas laisser faire face à sa méchanceté stupide. Cependant, bien qu'effrayée, Astoria devait ne pas le montrer. Elle avait décidé qu'il était hors de question qu'elle se laisse intimider par une fille comme Pansy. 

    "Du coup, qu'as-tu fait pendant que j'aidais à l'infirmerie? demanda Astoria à l'intention de Cameron. 

    -Bah j'ai bossé. Mais j'ai rien compris alors j'ai abandonné et je suis allée avec Victoria et Tobias embêter des Griffondors."

    Tobias était aussi en première année à Serpentard. Il restait souvent avec Victoria. Chercher les Griffondors... Voilà une occupation typiquement puérile et stupide aux yeux d'Astoria. Cette dernière leva les yeux vers le plafond de la Grande Salle. 

    "Oh, Tori! Ne fait pas cette tête là... Ils sont tellement agaçant aussi ! grimaça-t-il. 

    -Tu les connais personnellement peut-être? 

    -Je n'aime pas leurs faces. 

    -Tu généralises un peu trop! J'ai l'impression d'entendre Victoria parler. 

    Cameron haussa les épaules en buvant une gorgée de son verre.

    -Tu sais, Tori, c'est toi qui est différente de nous et pas le contraire..."

    Astoria regarda fixement son assiette. C'est vrai que, par moment, elle se sentait en décalage complet par rapport à ses camarades de Serpentard. Cameron avait raison mais elle ne voulait pas l'admettre. Le Choixpeau avait décrété qu'elle serait à Serpentard et le Choixpeau ne se trompait jamais! Serpentard était donc la meilleure maison pour elle.. Il lui fallait simplement trouver sa place. Et puis, ce n'était pas comme si elle était rejetée par les autres élèves! Daphné était là.. La plupart des amis de sa soeur la surnommait bien Mini-Greengrass, mais ils le faisaient de manière non agressive ou moqueuse... Et puis, même parmi les élèves de son âge, Astoria avait su créer des liens ressemblant plus ou moins à de l'amitié, avec Cameron par exemple! 

    Après avoir terminer son repas, Astoria sortit de la Grande Salle. Là, elle tomba nez à nez avec Mary. Cette dernière lui sourit. 

    "Comme ça faisait longtemps! se réjouit-elle en prenant presque Astoria dans ses bras. 

    La joie de vivre de la Serdaigle rendit son sourire à la verte et argent. Mary ne semblait jamais avoir l'air triste ou perturbée. C'était simplement un concentré d'optimisme. Astoria aurait énormément aimé pouvoir passer plus de temps avec Mary mais les deux sorcières n'avaient pas vraiment les même emplois du temps... De plus, avec sa punition, pendant un mois, Astoria allait avoir, finalement, très peu de temps... Et le temps libre qu'elle aurait, elle devrait le passer à faire ses devoirs. Cette simple pensée fit grimacer un peu la verte et argent.

    -Quelque chose ne va pas? s'enquit Mary qui avait remarqué la grimace. 

    -Oh rien de bien grave..."

    Devant le regard interrogateur de Mary, Astoria se sentit de lui expliquer dans les grandes lignes les mésaventures qui lui étaient arrivées. La Serdaigle brune l'écoutait attentivement. Ensuite, elle eut un sourire compatissant.

    "Ce n'est vraiment pas de chance... 

    -Tu l'as dit, soupira Astoria. 

    -J'aimerais faire quelque chose pour t'aider mais il me semble que je ne peux rien faire."

    Astoria sourit. Décidément, Mary était quelqu'un d'adorable! Si une fille comme elle était à Serpentard, elle se ferait manger! Fatiguée à cause des tâches qu'elle avait dû effectuer à l'infirmerie, Astoria la laissa et partit dormir. 

    Elle ne se doutait pas que les prochains jours seraient très mouvementés pour elle. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter