• Image de harry potter, drawing, and book

    -Image : We Heart It-

    Les yeux brillants d'excitation devant le quai de la voie 9¾ , Astoria Greengrass serrait contre elle sa valise. Elle se sentait minuscule et un peu désorientée. Ce n'était pourtant pas du tout la première fois qu'elle venait à cet emplacement! 

    Cependant, les conditions étaient différentes. En effet, depuis deux ans, Astoria avait déjà accompagné sa grande soeur, Daphné sur ce quai de nombreuses fois... Mais cette fois-ci, Astoria ne se contenterait pas uniquement de voir le train partir pour Poudlard! Elle serait du voyage! La jeune fille allait enfin entrer dans la prestigieuse école pour sorciers de Poudlard.  

    Daphné qui se tenait près de sa soeur la regardait de travers. A son goût, Astoria ne savait pas assez bien se tenir.

    "Cesse de tourner la tête comme ça dans tous les sens! Tu connais déjà cette gare.

    -Tu n'es pas ma mère, Daphné", répliqua aussitôt la plus jeune. 

    Astoria ne supportait pas que sa grande soeur lui donne des ordres. Elle ne voyait pas de quel droit Daphné pouvait la commander. Et puis, les deux soeurs ne s'entendaient pas si bien que cela... De ce fait, Astoria contestait encore plus toute autorité que voulait exercer Daphné sur elle. Sentant que ses filles allaient encore se prendre la tête pour peu de choses, leur mère les réprimanda discrètement. Astoria baissa le regard vers sa valise. Puis, elle porta ce dernier vers la cage que tenait sa mère... Dedans, se trouvait une jolie chouette aux plumes marrons et tachetés de petites touches blanches et aux yeux jaunes ambrés.  La jeune fille sourit. Ses parents lui avaient achetée cette chouette, qu'elle avait renommée Cassis, spécialement pour sa rentrée à Poudlard. 

    Le train était déjà depuis un moment et il partirait dans une vingtaine de minutes.  Pendant  un temps qui lui sembla interminable, Astoria dut supporter ses parents qui lui firent des tonnes de recommandations que la jeune fille n'écoutait qu'à peine. Elle avait simplement hâte de partir! 

    Daphné, elle, n'était déjà plus avec sa famille. Elle avait aperçut sa bande d'amis et avait filé les rejoindre, profitant que ses parents étaient plutôt concentrés sur Astoria. 

    Après avoir déposé ses bagages, Astoria embrassa ses parents avant de monter dans le train, le sourire aux lèvres. A présent, elle devait retrouver sa soeur. Daphné lui avait fait la promesse de lui garder une place. Astoria ne mit pas longtemps à la retrouver. Evidemment, Daphné se trouvait avec Pansy Parkinson. 

    "Oh ! Voilà enfin la Mini-Greengrass!" s'exclama Pansy.

    Astoria détestait ce surnom. Elle préférait qu'on l'appelle par son prénom mais il était inutile de le rappeler  à Pansy qui prenait un malin plaisir, avec Daphné, à toujours la surnommer de la sorte. La jeune fille s'assit à côté de sa soeur qui lui présenta les autres personnes présentes. Il y avait deux garçons avec elles. Daphné passa sa main dans ses cheveux blonds avant de désigner tour  à tour Théodore Nott et Blaise Zabini. Les deux garçons n’inspirèrent pas confiance à Astoria. En même temps, cette dernière n'aimait jamais les amis de sa soeur.... Pansy en tête ! Elle la trouvait trop arrogante et sûre d'elle. Ses manières de mépriser les autres agaçaient toujours Astoria. 

    "Elle est mignonne ta soeur, Daphné, dit un deux garçons dont Astoria avait déjà oublié les noms.

    -M'oui, grinça des dents la blonde aux yeux verts. 

    -Enfin moins que toi!" se rattrapa aussitôt son interlocuteur. 

    Astoria ne portait aucun intérêt à la conversation. Elle regardait par la fenêtre, cherchant du regard ses parents dans la foule. Un sourire germa quand elle les aperçut. Quand le train démarra, elle leur fit de grands gestes pour leur dire au revoir. Son agitation lui valut encore des remarques de la part de sa soeur.

    "On dirait que tu t'en fiches, toi de ne plus les voir!" fulmina Astoria.

    Daphné haussa les épaules en répliquant qu'elles reverraient leurs parents bien assez tôt et la blonde précisa qu'elle trouvait Astoria particulièrement puérile et agaçante. Ensuite, Daphné profita du moment pour rabaisser sa soeur devant ses amis pour se rendre plus intéressante. Astoria était loin d'être bête et avait bien compris son petit manège. Elle savait parfaitement comment Daphné fonctionnait... Cependant, cette dernière était encore pire quand elle avait un publique pour l'observer. 

    Soudainement, la porte du compartiment s'ouvrit et toutes les paires d'yeux se tournèrent vers le garçon qui venait d'entrer. Il salua tout le monde. 

    Il respirait l’arrogance et le surplus de confiance en lui à plein nez laissant à Astoria une très mauvaise première impression. Le garçon devait être du même âge que Daphné. Chose surprenante, il avait les cheveux encore plus blonds qu’elle… un blond platine presque surnaturel avec des yeux gris d’une froideur déconcertante.

    " Drago ! Il ne manquait plus que toi ! ", roucoula Pansy.

    Le dénommé Drago esquissa un sourire en coin avant de saluer ses camarades. Il s’arrêta devant Astoria en haussant un sourcil.

    " C’est ma sœur, crut bon d’intervenir Daphné.

    -Oh, alors c’est donc toi, Mini-Greengrass.

    Astoria grinça des dents. Décidément, ce surnom l’agaçait vraiment !

    -Je m’appelle Astoria, pas Mini-Greengrass ! Rugit-elle.

    Le blond considéra les deux sœurs quelques secondes.

    -C’est vrai que vous ne vous ressemblez pas. "

    Puis, il s’assit à côté d’un des deux autres garçons.

    Il était vrai que les soeurs Greengrass ne se ressemblaient pas du tout physiquement. L'une était blonde et l'autre brune. La première avait les cheveux parfaitement lisses et la seconde légèrement ondulés. La seule ressemblance frappante était la couleur de leurs yeux, vert émeraude. 

    Astoria s'ennuya tout le long du trajet qu'elle trouva interminable. Elle avait tellement hâte d'arriver à Pourdlard...Et la conversation de sa soeur et ses amis n'intéressait pas du tout la jeune sorcière. Astoria regardait sans cesse à travers la fenêtre pour voir défiler le paysage. Et quand elle ne le faisait pas, elle prenait un livre pour se plonger dedans. 

    "Pas très bavarde, la Mini-Greengrass, commenta le dénommé Blaise. 

    Astoria releva la tête vers lui. 

    -Votre conversation ne m'intéresse pas.

    En effet, depuis un moment, la conversation des élèves de troisième année de Serpentard se concentrait sur le fait de dire des médisances sur les Gryffondors et plus particulièrement contre un certain Harry Potter. Une chose était bien certaine, aucun des amis de sa soeurs ne portait ce garçon dans son coeur! Pourtant, comme la grande majorité des sorciers, Astoria connaissait l'histoire du sorcier à la cicatrice qui était, il fallait bien l'avouer, un miracle! 

    -Cracher sur le dos des autres est ennuyeux."

    A la tête que faisait Blaise, les autres se mirent à rire de lui. Astoria l'avait laissé sans voix. Théodore fit un petit commentaire comme quoi Astoria et Daphné n'étaient pas soeurs pour rien; les deux avaient du répondant. 

    Le Poudlard Express devait arriver prochainement à la célèbre école pour sorciers. Daphné et ses amis mirent leurs robes de sorcier et Astoria en fit autant. Elle ressentit une certaine fierté de la porter. 

    Etant en première année, elle fut séparée de sa soeur dès que le train s'arrêta. Et c'était à son plus grand plaisir! Astoria s'était mal à l'aise parmi ces Serpentards. En fait, c'était surtout Pansy qu'elle n'avait pas supporté. Elle la connaissait depuis longtemps déjà puisque c'était un peu la meilleure amie de Daphné... Mais Astoria ne pouvait pas la voir en peinture. 

    La jeune sorcière ne connaissait personne de sa promotion. Entourée de parfaits inconnus, Astoria se sentit alors un peu intimidée. Par nervosité, la jeune sorcière n'arrêtait pas triturer un bout de sa cape de sorcière. Afin de se détendre, Astoria se répéta que, de toute manière, tous étaient dans le même cas qu'elle. 

    Les premières années montèrent dans des barques qui les conduisirent à Poudlard. Astoria se retrouva dans l'embarcation d'un homme gigantesque avec une barbe impressionnante. Il salua les jeunes sorciers et précisa que son nom était Hagrid. Astoria écarquilla les yeux. Qu'est-ce qu'elle en avait entendu parler de ce fameux Hagrid! Daphné, quand elle en parlait, le descendait toujours avec Pansy ! Elles le qualifiaient souvent de stupide et répétaient qu'il avait une apparence négligée. En regardant le demi-géant, Astoria se rendit compte qu'elle ne l'avait pas du tout imaginé comme cela. Elle trouvait qu'il avait l'air d'être plutôt sympathique. Le demi-géant ne lui paraissait pas du tout stupide. 

    "Tu es stressée?"

    La jeune Greengrass se tourna vers une fille qui était assise à côté d'elle. Elle avait un visage rond entouré de ses longs cheveux châtains et avait un grand sourire illuminant son visage.

    "C'est si flagrant? s'inquiéta Astoria. 

    -Comme le nez qui est au milieu du visage, sourit la fille. Au fait, je m'appelle Mary.

    La dénommée Mary tendit une main vers Astoria pour la lui serrer. La sorcière brune lui rendit son sourire et lui serra la main. 

    -Astoria, enchantée."

    Les deux sorcières entamèrent une conversation et sympathisèrent aussitôt. Astoria n'avait sûrement pas pensé qu'elle se trouverait aussi rapidement une copine. Le temps passa alors bien plus vite et avant qu'Astoria ait pu dire "ouf", elle pénétrait dans l'enceinte de Poudlard. 

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique