• Chapitre 3

    Image de gryffindor, hogwarts, and ravenclaw

    -Image: We Heart It-

    Très vite après le début de la rentrée, Astoria s'était habituée au rythme de Poudlard. Elle trouvait, cependant, que les professeurs donnaient beaucoup de devoirs. Mais il lui paraissait inconcevable de ne pas les faire. Astoria était une bonne élève contrairement à sa soeur. Daphné faisait toujours le minimum qu'on attendait d'elle. 

    Généralement, Astoria se rendait à la bilibothèque de Poudlard après les cours avec Cameron et quelques uns premières années aussi de Serpentards. Cameron était un garçon qui avait du mal à se concentrer. Il préférait faire le clown, en cours, plutôt que de bosser.

    "Tu n'iras pas bien loin si tu refuses d'apprendre tes leçons, le sermonna un jour Astoria.

    Cameron haussa un sourcil en grimaçant.

    -J'ai l'impression d'entendre une Serdaigle parler! Au lieu de bosser tout le temps, tu devrais apprendre à profiter un peu du temps et de l'instant présent. Tu as trop souvent le nez dans un bouquin. Franchement, t'as de la chance que je t'apprécie sinon je t'en ferais voir de toutes les couleurs."

    Cameron détestait les têtes de classe, des petits sorciers se croyant un peu trop supérieurs, à son goût. Astoria avait bien vite remarqué qu'il était à la ramasse dans pas mal de cours alors que ce n'était que le début de l'année. Elle lui avait alors proposé de faire leurs devoirs ensemble.

    "Je n'ai aucun problème, moi. Si tu ne veux pas faire d'effort, libre à toi. Mais faudra pas venir te plaindre avant les examens."

    La jeune Greengrass l'estimait déjà heureux qu'elle daigne bien aider ce cancre qu'il était. S'il n'était pas content, et bien, pas de soucis, elle ne l'aiderait plus. Cameron arrêta de ronchonner et tenta enfin d'y mettre du sien. 

    Un peu plus tard, Mary rejoignit les deux sorciers de Serpentards. Elle avait terminé ses cours plus tard qu'eux. Astoria avait sourit et l'avait saluée chaleureusement en la voyant contrairement à Cameron qui semblait n'avoir d'une envie : partir. Astoria avait toujours du mal à visualiser ce que reprochait exactement son ami à Mary.  La sorcière était discrète et n'avait rien dit de désagréable à Cameron. 

    Après avoir fait leurs devoirs, Astoria et Cameron décidèrent de retourner à la salle commune de Serpentard. Ils firent donc, naturellement, route vers les cachots. 

    "Pourquoi ne supportes-tu pas Mary? 

    -Ce n'est pas que je ne la supporte pas. Je n'ai simplement pas envie de sympathiser avec elle. Je n'en vois pas l'intérêt. 

    Astoria haussa un sourcil et croisa les bras. 

    -Tu n'en vois pas l'intérêt, hein? Depuis quand on choisit ses amis par intérêt? 

    -Depuis que j'ai décrété que je n'avais pas envie traîner avec elle. Elle est ennuyeuse. Cette fille a toujours un livre à la main! 

    Et Cameron avait une véritable aversion pour tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un livre. 

    -Et tu devrais arrêter de la voir autant, elle déteint sur toi. Elle va te transformer en rat de bibliothèque. 

    Astoria, au lieu de s'énerver, eut un petit rire cynique.

    -C'est amusant, je me disais justement qu'elle aurait pu avoir une influence positive sur un cancre comme toi."

    Cameron éclata de rire et fit semblant d'être blessé en plein coeur. Le sorcier proposa, ensuite, à Astoria de faire la course jusqu'à l'entrée des cachots. Cameron n'attendit pas la réponse d'Astoria et s'élança. 

    "Hé! C'est de la triche!" cria la sorcière tout en rigolant et s'élançant à son tour. 

    Elle courait bien moins vite que Cameron, c'était un fait avéré. Cependant, elle ne comptait pas déclarer forfait. La plus jeune des soeurs Greengrass avait un sens de la compétition particulièrement développé. Daphné lui répétait souvent qu'elle se comportait comme un garçon manqué et qu'elle avait, parfois, l'impression d'avoir un frère et non une soeur. 

    Au détour d'un couloir, Astoria, en tournant, percuta de plein fouet un autre élève. Sous le choque, les deux se retrouvèrent au sol. Astoria se releva sans difficulté et regarda la personne qu'elle venait de faire tomber malencontreusement: Pansy. La sorcière se releva, aussi, en la regardant d'un air extrêmement mauvais.

    "Regarde un peu où tu vas, Mini-Greengrass! 

    -Pardon, s'excusa Astoria qui savait qu'elle était en faute. 

    -J'en ai rien à cirer de tes excuses. 

    -Parkinson, tu ne vas pas perdre ton sang-froid pour une gaminerie pareille? soupira une voix traînante derrière Astoria. 

    Pansy fixa le sorcier qui venait de dire cela et sembla se crisper. La soeur de Daphné se retourna pour voir qui avait parlé: Drago Malefoy. Le blond avançait d'un pas las, mais élégant, les mains dans les poches, entouré de deux sorciers à l'air particulièrement bête. 

    "Drago, roucoula Pansy, il faut apprendre aux premières années à bien se comporter. 

    Le Serpentard haussa un sourcil dubitatif.

    -J'avais oublié que nous étions de vrais modèles de saintetés. Merci de me rappeler."

    Les deux imbéciles qui accompagnaient Drago pouffèrent bêtement de rire. Le blond continua: 

    "Tu reproches à une gamine de s'amuser. Dis-moi, Pansy, comment étions-nous en première année?"

    Astoria se sentit rougir. Agissait-elle vraiment comme une gamine? En tout cas, Drago parlait comme s'il était bien plus vieux qu'elle. On dirait que cela faisait des lustres depuis sa première année. En réalité, ce n'était pas si lointain. Pansy pesta. Elle savait que Drago avait raison et lui tenir tête n'était pas quelque chose qu'elle faisait souvent. D'un regard mauvais, elle passa son chemin en bousculant d'un coup d'épaule Astoria au passage.La petite sorcière, qui n'avait pas du tout apprécier le geste, et qui ne comptait pas se laisser marcher sur les pieds par une troisième année, profita du moment où Pansy passait près d'elle pour lui faire un croche-pied. La sorcière tomba pour la seconde fois de la journée en hurlant de rage. 

    La plus jeune des soeurs Greengrass n'attendit  pas que l'autre élève de Serpentard ne se relève pour partir en courant en direction des cachots. Elle disparut en quelques secondes du champ de vision des troisièmes années. Elle entendit la voix pleine de rage de Pansy la traitait de petite "garce" ainsi que les rires moqueurs des deux idiots et de Drago Malefoy. 

    Quelques minutes plus tard, Astoria arriva devant l'entrée des cachots, totalement essoufflée par sa course effrénée. Elle pénétra ensuite dans la salle commune. Dans un divan, Cameron l'observa arriver en esquissant un sourire.

    "J'ai gagné, se réjouit-il. Qu'est-ce qui t'es arrivée? Tu en as mis du temps pour arriver."

    Astoria se laissa tomber à côté de lui et ne lui répondit pas avant d'avoir reprit son souffle. Cameron la fixait et se moqua en lui disant qu'elle semblait avoir couru un marathon. Une fois qu'elle eut de nouveau une respiration normale, la sorcière aux yeux verts raconta à son ami sa collision avec Pansy.

     "T'as eu raison de ne pas te laisser faire. Ce n'est pas parce qu'elle est en troisième année qu'elle a le droit de nous rabaisser pour si peu, approuva le garçon en remettant ses lunettes qui tombait sur son nez. 

    Astoria fit une grimace.

    -Ce n'est pas toi qui va subir la colère de cette vipère. En plus, comme c'est une amie de ma soeur, je paris qu'elle aussi va me faire la morale.

    Cameron haussa les épaules.

    -Et alors? Qu'est-ce que ça change? 

    -Je n'ai pas envie de me fâcher avec ma soeur à cause de Pansy. En plus, c'est sous un excès de colère que je lui ai fait un croche-pied! Si j'avais été raisonnable...

    -Un Serpentard n'est pas raisonnable. Il a de l'ambition et un instinct naturel qui le pousse à ne pas être rabaissé par les autres. 

    Astoria esquissa un sourire.

    -On dirait que tu énonces une véritié générale. 

    -Cela n'en est pas loin, non? En tout cas, maintenant, Pansy doit bien se rendre compte que tu n'es pas non plus sans défense et comme tu l'as dit, c'est une amie de ta soeur. Que veux-tu qu'elle te fasse? Elle est quand même rusée. Ce n'est pas dans son intérêt de te tourmenter. "

    Encore cette histoire d'intérêt. Des fois, Astoria avait l'impression que tout le monde agissait par pur intérêt selon Cameron. Le garçon avait une approche très froide et dure des relations liant les uns et les autres. En tout cas, pour une fois, elle espérait qu'il ait totalement raison. 

    Astoria ne traîna pas longtemps dans la salle commune de Serpentard. Elle ne tenait pas à être présente quand Pansy arriverait. Il fallait mieux laisser un peu de temps avant de la croiser de nouveau. De ce fait, la sorcière remonta dans sa chambre. Elle partageait cette dernière avec trois autres filles en première année et parmi elles.... Victoria McSingland, la blonde qu'elle avait rencontré vite fait le jour de la rentrée. Comme Astoria s'y était attendue, les deux filles ne s'entendaient pas du tout. Elles avaient des façon de penser trop différentes pour pouvoir avoir une discussion. Du coup, elles s'ignoraient et c'était très bien ainsi même si cela créait des tensions au sein de leur chambre. 

    Malheureusement, quand Astoria entra dans la chambre, Victoria y était. Elles n'étaient que toutes les deux. Astoria la salua rapidement par pure politesse. Ce n'est pas parce qu'elle ne l'aimait pas qu'elle devait en rajouter en se montrant mal polie. Victoria la dévisagea mais ne fit aucune remarque. Elle se contenta de simplement saluer Astoria par cordialité. La sorcière aux yeux verts s'affala sur son lit et fixa longtemps le plafonds. 

    Plus tard, Astoria s'était endormie et se réveilla pour aller prendre une douche. Après, ce fut l'heure du dîner. Quel dommage! La jeune sorcière serait bien restée plus longtemps dans sa chambre! Au moins, ici, elle était tranquille. Astoria soupira avant de regagner la salle commune. Durant tout le trajet pour se rendre à la Grande Salle, la jeune Greengrass resta sur ses gardes. Connaissant Pansy, elle savait qu'elle pouvait s'attendre à des représailles... qu'elle soit ou non la soeur d'une de ses amies! D'ailleurs, Astoria se demanda si Pansy avait une véritable estime de l'amitié. 

    Heureusement pour elle, la petite sorcière gagna la Grande Salle sans avoir de problème. Cameron était déjà là, il discutait avec d'autres Serpentards et semblait de bonne humeur. Il avait gardé une place pour Astoria à côté de lui. Nul doute que même si leurs avis divergeaient sur beaucoup de points, Astoria adorait Cameron et le voyait comme un excellent ami. Et elle était certaine qu'il en était de même pour le garçon. A peine s'était-elle assise que Théodore Nott lui parla. Le Serpentard était, en effet, assis à quelques places d'elle:

    "Alors comme ça, Mini-Greengrass remet les troisièmes année à leur place? sourit-il avec amusement. 

    -Fais gaffe, Nott, elle pourrait s'en prendre aussi à toi, sourit Blaise Zabini qui était  à côté. 

    Astoria rougit un peu de gêne. Tout le monde semblait au courant de son petit différent avec Pansy. La soeur de Daphné aurait préféré ne pas attirer l'attention sur elle. Cependant, c'était un peu tard. 

    -Tout le monde est au courant? s'enquit-elle avec inquiétude. 

    -L'histoire de votre petite collision a fait le tour de Serpentard, sourit Théodore en lui faisait un clin d'oeil.

    Astoria n'était pas du tout amusée. Elle était même très pâle. Elle n'avait aucune envie d'avoir des ennuis avec Pansy aussi vite après la rentrée. Bon... Elle l'avait peut-être un peu cherchée mais quand même! 

    -Tu aurais vu sa tête quand elle est entrée dans la salle commune, rit Cameron. Elle était d'une humeur massacrante. 

    -Tu sais que tu n'es pas obligé d'en rajouter.."

     En regardant plus attentivement autour d'elle, Astoria put remarquer que Pansy était présente. Cette dernière se trouvait à l'autre bout de la table de la maison  Serpentard. La sorcière plantait avec rage sa fourchette dans la nourriture qui se trouvait dans son assiette. A côté d'elle, Millicent Bulstrode se gavait tout en lui parlait ce qui semblait qu'accroître la mauvaise humeur de Pansy. Daphné aussi était près de Pansy. La sorcière blonde aux yeux verts croisa le regarda de sa petite soeur. Ce dernier fit frisonner Astoria. Daphné était en colère contre elle, c'était certain. 

    Astoria Greengrass reporta son attention vers son assiette. Elle sentait qu'elle allait subir des représailles de Pansy. Oh oui! Elle le savait et tout n'était qu'une question de temps. 


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Février 2017 à 10:09

    Hey ! Encore une fois, un beau chapitre. Puis-je te suggérer un peu plus de description sur les lieux, les personnages...? ;)

    2
    Lundi 20 Février 2017 à 20:36

    Merci et c'est vrai que je n'y pense pas trop car on connait déjà pas mal l'univers d'Harry Potter à la base :)

    3
    Lundi 20 Février 2017 à 21:22
    Oui, mais c'est important de le faire. Et puis, on veut voir le monde qui évolue devant tes yeux ! ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter