• Chapitre 23

    Il pleuvait des torrents depuis des jours... Impossible de mettre le nez dehors sans finir, en quelques secondes, entièrement trempée... Pauvre Astoria qui était donc condamnée à rester enfermée dans le manoir familiale. C'était l'été! Il ne devrait pas être permis de faire un aussi mauvais temps pendant cette période. 

    La rumeur du retour du grand mage noir avait cessé de faire peur à Astoria. Il n'y en avait aucun écho dans la Gazette du Sorcier... Cela voulait donc dire que c'était une rumeur fausse? Où il n'y avait aucune véritable preuve du retour de Vous-Savez-Qui? 

    Astoria était accoudée devant une fenêtre du manoir familial. Elle regardait, avec lassitude, la pluie tombante. Heureusement, la soirée s'annonçait un peu plus divertissante.... si on pouvait dire cela... Daphné avait organisé une petite soirée avec ses amis de Serpentards au manoir de la famille Greengrass. Bien entendu, Pansy serait présente... Cela ravissait énormément Astoria...En plus de passer ses journées enfermée dans le manoir, elle allait passer sa soirée enfermée dans sa chambre, un espace encore plus restreint. En effet, Astoria ne tenait pas plus que cela à s'incruster à la petite soirée de sa soeur... D'autant plus que cette dernière lui avait bien fait comprendre que sa présence n'était pas vraiment désirée. 

    Étrangement, la journée passa plutôt vite selon le ressenti d'Astoria. Un peu trop vite... Finalement, elle aurait peut-être  préféré que cette journée, pourtant pluvieuse et ennuyeuse, dure plus longtemps. La nuit venait de tomber et Astoria avait mangé avec sa famille. Daphné était comme une pile électrique. Elle avait lourdement insister pour  que la famille dîne tôt. En effet, Mademoiselle avait décidé qu'elle devait absolument se pomponner avant l'arrivée de ses invités. Astoria avait bien du mal à comprendre cette manie de toujours vouloir être belle... En fait, elle aimait se sentir jolie... Cependant, ce n'est pas comme si sa soeur se rendait à un bal. Non! Elle invitait juste ses amis les plus proches à venir faire une soirée chez elle et dormir, en même temps, au manoir. 

    Les parents de Daphné et d'Astoria se retirèrent dans une partie du manoir. En effet, l'aînée des soeurs Greengrass avait insisté pour qu'ils la laissent tranquille avec ses amis. Au départ, leur père avait catégoriquement refusé. Mais Daphné avait tellement insisté que qu'il avait finit par céder. Et Astoria... elle n'avait pas du tout insisté pour assister à cette petite fête. 

    Cependant, au lieu de s'enfermer dans sa chambre comme elle l'avait prévue, la petite sorcière se rendit dans la bibliothèque familiale du manoir. Elle comptait y passer une bonne partie de sa soirée avant d'aller dormir.

    Astoria n'entendait rien dans la bibliothèque. Elle prit un vieux livre sur l'histoire de sa famille et l'ouvrit. Bien que la jeune sorcière préfère, en général, les romans, elle appréciait beaucoup ce livre. C'était sa sa grand-mère qui l'avait écrit quand elle était jeune. Elle avait fait de nombreuses recherches sur leurs ancêtres et avait raconté leurs histoire dans cet ouvrage. Ce qu'aimait réellement Astoria, c'était que sa grand-mère ait écrit ce livre sous la forme d'un roman. Cela ne faisait pas du tout livre d'histoire ou d'informations sur des personnes du passés... C'était plus vivant. 

    La petite sorcière de la famille Greengrass ne vit pas le temps passer. Elle lisait, page après page, ce livre qu'elle connaissait déjà par coeur. 

    Tout à coup, Astoria eleva le nez de son livre en entendant des bruits de pas dans le couloir. Ce n'était pas l'un de ses parents. La petite sorcière connaissait par coeur la démarche de ses géniteurs. Ce n'était pas non plus sa soeur. Les pas de cette dernière, aussi, Astoria savait les reconnaître. Il ne restait que deux possibilités: soit il s'agissait d'un cambrioleur, ce dont la petite Greengrass doutait très fortement, soit c'était un des amis Serpentards de sa soeur. Avec un peu de chance, la porte de la bibliothèque restera fermée et le visiteur continuera sa route sans ennuyer la petite sorcière.... Et bien, il fallait croire qu'Astoria n'avait pas espéré assez fort. En effet, la porte de la bibliothèque s'ouvrit et Astoria discerna un juron émit par une voix masculine qu'elle reconnut sans peine: Blaise Zabini. 

    Astoria posa son livre pour aller à sa rencontre, ce dernier étant de nouveau en train de vagabonder dans le couloir. Elle toussota pour attirer son attention, étant donné qu'il était dos à elle. Blaise sursauta et se retourna vivement, découvrant Astoria, les sourcils froncés et les bras croisés. 

    "Tu cherches quelque chose?  demanda Astoria.

    -Tout d'abord, bonjour, on ne t'a jamais appris la politesse, Little Greengrass? la taquina-t-il.

    -Bonjour, Blaise. Tu cherches quelque chose? redemanda la jeune fille.

    -Les toilettes.

    Astoria n'était pas étonnée. C'était toujours comme ça dans les films: quand un invité se perdait, il cherchait les toilettes. La sorcière indiqua à l'ami de sa soeur comment se rendre à cet endroit. 

    -Merci, Little Greengrass. Au fait, c'est étrange que tu sois là, commenta alors le sorcier de Serpendard. 

    Astoria fronça encore plus ses sourcils. 

    -C'est chez moi. Théoriquement, ce n'est pas ma présence qui est est étrange dans ce manoir, répliqua la jeune fille. 

    -Non, ce n'est pas ce que je voulais dire... Daphné nous a dit que tu étais partie chez vos grands-parents. 

    Alors là, Astoria écarquilla les yeux. Elle était extrêmement surprise. 

    -Pourquoi a-t-elle dit cela?

    Pourquoi avait-elle menti? 

    -Drago a demandé si tu étais là et si allais participé à la petite fête de ta soeur."

    Astoria ne voyait pas en quoi cela aurait été une raison pour mentir de la part de Daphné. Elle aurait pu, tout aussi bien dire, la vérité. Cela ne changeait rien, absolument rien.

    Blaise laissa Astoria pour se rendre à son objectif initial : les toilettes, tandis qu'Astoria retourna dans la bibliothèque. Cependant, alors qu'elle se replongeait sa lecture, la porte de la pièce s'ouvrit de nouveau.

    "Es-tu là, Little Greengrass?" l'appela Blaise.

    Que voulait-il cette fois? Peut-être ne se souvenait-il pas du chemin pour retourner avec ses amis et Daphné? Enfin, quand même! Même si Blaise avait peut-être un mauvaise sens de l'orientation, cela ne pouvait pas être à ce point! Elle vint,encore une fois, à sa rencontre.

    "Que cherches-tu, cette fois?

    -Toi, Little Greengrass. Tu ne vas pas rester là toute la soirée. Viens avec nous.

    -C'est une bien mauvaise idée. Daphné sera furieuse. 

    Il haussa les épaules, d'un air parfaitement détendu. 

    -J'en assumerai les responsabilités", glissa-t-il avec un clin d'oeil. 

    Peu importe combien elle refusait, Blaise avançait de nouveaux arguments, sans cesse. Et malheureusement pour elle, Astoria comprit bien vite qu'il ne la laissera pas. Alors, finalement, Astoria accepta de venir avec lui.

    Évidement, comme l'avait prédit Astoria, Daphné ne fut pas heureuse de la voir arriver avec Blaise. Ce dernier prit la parole pour empêcher Daphné d'incendier sa soeur:

    "Je croyais qu'Astoria était chez vos grands-parents? 

    -Oh... et bien... je me suis peut-être un peu trompée", bredouilla Daphné en grinçant des dents. 

     Blaise lui souriait et ajouta que l'erreur était humaine. Sauf que personne n'était dupe. 

    Daphné décida de faire comme si sa soeur n'était pas là. Elle l'ignora complètement. Blaise s'occupa de sa petite protégée. Astoria était loin d'être à l'aise. Daphné n'avait invité que des Serpentards de son année, à elle. Il n'y avait personne du même âge que la petite sorcière. Blaise lui demanda si elle voulait boire quelque chose. Astoria accepta de prendre un verre de jus de citrouille. Il y avait pas mal de bouteilles d'alcool. D'ailleurs, certains invités de sa soeur étaient déjà bien enivrés de l'alcool. Astoria les regardait d'un air las. Elle n'était pas du genre  à boire de l'alcool dans les fêtes. Il y avait de la musique. Le regard d'Astoria  se posa sur Pansy qui danser en se déhanchant. Astoria haussa un sourcil en la regardant. Elle portait une robe... très courte. En la regardant, la jeune femme en fut un peu gênée. Pansy faisait, bien entendu, ce qu'elle voulait et elle portait ce qu'elle souhaitait, également. Seulement, Astoria n'aurait jamais osé porter une telle robe. En regardant Pansy, elle devait, pourtant, avouer que cette dernière lui allait très bien. Cela mettait grandement en valeur Pansy... aussi belle qu'elle puisse l'être. La cadette es soeurs Greengrass avait déjà entendu qu'on comparait le visage de Pansy à une face de pékinois...ce qui était bien loin d'être un compliment.

    Blaise revint avec le jus de citrouille d'Astoria. Il lui donna le verre et la jeune sorcière le remercia. Puis, tous les deux remarquèrent Daphné qui parlait avec Drago. L'aînée des soeurs Greengrass leur lançait un regard noir. 

    "Pardonne-moi, Astoria mais je dois régler un accident diplomatique", sourit-il en soupirant.

    Puis, Blaise s'éloigna. Astoria porta le verre à ses lèvres en le suivant du regard. Il allait en direction du fils Malefoy et de sa soeur. Il interrompit dans leur discussion. Il enleva Daphné à Drago pour lui parler, à part. Astoria fronça les sourcils. Blaise semblait pouvoir faire un peu ce qu'il voulait même si cela contrariait sa soeur. Drago regardait également en direction de Blaise et de Daphné. Il leva son verre comme s'il disait "félicitations". Il n'était pas dur de constater que, lui aussi, avait un peu trop abusé de l'alcool. 

     Alors qu'elle regardait Drago, puis sa soeur et Blaise, Pansy s'était rapprochée d'Astoria, sans que cette dernière ne le remarque. La sorcière renversa, volontairement, tout le contenu de son verre sur Astoria qui cria de surprise. Les invités présents regardèrent en direction des deux sorcières. 

    "Oups... Désolé", se moqua Pansy en riant bêtement et méchamment. 

    Astoria était couverte de la boisson que contenait le verre de Pansy. Elle connaissait mal les alcools et n'aurait pas pu dire lequel c'était. Cependant, elle savait que c'en était un. Elle se sentit alors couverte d'un liquide poisseux. Elle regarda de travers la sorcière qui riait comme si on venait de lui racontait la blague la plus amusante du monde.

    "Sale vipère", cracha Astoria entre ses dents. 

    Cependant, la cadette des soeurs Greengrass se retint de se venger. Elle avait,  à présent compris, que ce n'était pas une solution, et que, si elle se vengeait de Pansy, il y aurait des représailles. Enervée, Astoria quitta la salle où Daphné avait organisé sa petite soirée. Elle n'était pas restée bien longtemps, finalement. Astoria aurait mieux fait de ne pas céder face à Blaise et de rester dans la bibliothèque familiale, loin des amis de sa soeur. Elle était folle de rage. 

    Astoria prit le chemin en direction de sa chambre. Une fois là-bas, elle prendrait une bonne douche. Elle entendit des pas courir derrière elle... Probablement Blaise pour s'excuser de l'avoir fait venir? Astoria fut alors étonnée de voir un sorcier la dépasser et lui bloquer le chemin. Ce n'était pas du tout Blaise. Elle écarquilla les yeux. Qu'est-ce qu'il lui voulait, lui? 

    "Pansy est allée trop loin, dit-il comme si c'était de sa faute. 

    -Et quoi? Tu viens t'excuser pour elle, Malefoy? Je ne te savais pas altruiste et encore moins sympathique, s'agaça Astoria. 

    Elle aurait été plus aimable il y a peine quelques minutes... Malheureusement, le geste de Pansy l'avait rendue irritable. 

    -Absolument pas, répondit aussitôt sur un ton sec le blondinet. 

    Il lui tendit une serviette. Astoria la regarda avant de la prendre pour essuyer son visage et éponger ce qu'elle pouvait d'alcool. 

    -Pansy pense que je m'intéresse à toi. Et elle aimerait que je sois à elle" rajouta Drago sur un ton des plus ironiques.

    Astoria se crispa. En voilà une bien bonne! Déjà que Pansy ne l'appréciait pas! 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :