• ♦L'Enfant de Noël♦

    Hello! Cela faisait longtemps que je n'avais pas posté une histoire courte. Celle-ci est pour le défi lancé par Sasha03 sur le thème de la magie de Noël. J'espère qu'elle vous plaira et vous fera retomber en enfance, une période d'innocence où tous les rêves sont encore possibles. 

    **********************************

    Les flocons de neige dansaient au gré du vent derrière la fenêtre devant laquelle se tenait une petite fille. Elle se trouvait dans une pièce chauffée par une cheminée. Il faisait bon alors que, dehors, il régnait un froid polaire. La petite fille observait, avec une lueur d'admiration dans son regard, le ballet orchestré par les petits flocons. 

    "Nora ! Viens boire ton chocolat chaud avant qu'il ne refroidisse", s'exclama une voix féminine, à l’intention de la petite fille. 

    La dénommée Nora s'éloigna, presque à regret de la fenêtre. Une fois son goûter pris, elle reviendrait voir danser la neige. 

    Nora n'avait pas plus de sept ans. Elle avait des joues rondes et un visage potelé, de grands yeux marrons, dans lesquels brillaient toujours de la curiosité. Elle avait des cheveux d'un blond très particulier, presque blanc.

    "Je pourrais construire un bonhomme de neige avec Luttie, après, grand-mère? demanda la petite fille en prenant la tasse de son chocolat chaud avec de la guimauve. 

    La grand-mère lui accorda un sourire bienveillant en lui caressant les cheveux.

    -Uniquement si tu te couvres bien. Il ne faudrait pas que tu tombes malade."

    Un grand sourire illumina le visage de Nora. Qu'est-ce qu'elle aimait venir en vacances chez ses grands-parents! Sa grand-mère était une vraie mamie gâteau, une vieille dame d'une grande gentillesse et toujours de bonne humeur. Son grand-père, lui... En fait, Nora avait bien du mal à le décrire. Elle le voyait beaucoup moins. Sa grand-mère lui répétait qu'il avait toujours un emploi du temps très chargé et qu'il était très occupé. Cependant, la mamie affirmait à sa petite-fille que son grand-père l'aimait de tout son coeur et qu'elle ne devait jamais en douter. Et Nora n'en doutait pas. La petite fille aimerait simplement passer plus de temps avec cet homme. Le peu de fois où elle avait l'occasion de le voir, il était comme sa grand-mère: une personne pleine de bons sentiments et toujours un éternel sourire rassurant scotché sur le visage. Voilà pourquoi Nora aimait venir ici: il y avait toujours, éternellement, cette ambiance de bonheur constant qui flottait. 

    Après avoir terminé son chocolat chaud, Nora prit quelques cookies que sa grand-mère avait préparé, un peu plus tôt dans la journée. 

    Ensuite, Nora s'habilla chaudement, enfilant son manteau le plus chaud, des après-skis, des gants et un bonnet. Elle était prête pour aller construire son bonhomme de neige.... Prête? Pas tout à fait! La petite fille devait d'abord aller chercher Luttie. 

    Nora traversa la maison de ses grands-parents pour se rendre dans un bâtiment qui lui était juxtaposé : la Fabrique des Merveilles. C'était là que son grand-père passait la plupart de son temps. Nora adorait cet endroit.C'était une sorte d'usine où il flottait toujours une délicieuse et alléchante odeur de pain d'épice.  Toutes les machines de la fabrique arboraient des couleurs chatoyantes faisant penser aux fêtes de Noël. Le grand-père de Nora était le dirigeant de la Fabrique des Merveilles. 

    La petite fille circula dans cet endroit à l'odeur de pain d'épice. Tous les employés la saluèrent en souriant en la croisant. Nora leur rendait tous leurs "bonjour". Les employés de son grand-père avait une toute petite taille, presque aussi petits que l'était Nora. Ils avaient de longues oreilles comme les personnages fantastiques des contes que lui lisait sa grand-mère. Ils étaient habillés entièrement de rouge et de vert et avaient un chapeau pointu sur la tête. Dans les livre, on les appelé "lutins". Aux yeux de Nora, toute ses personnes étaient les protégées de son grand-père.  

    Nora cherchait du regard un des lutins en particulier: Luttie. Cette dernière était la fille de deux lutins. Nora et elle avaient à peu près le même âge. Quand Nora venait en vacances chez ses grands-parents, elle passait des journées entières à jouer dans la neige avec Luttie. Nora trouva son amie avec Simon et Hans, eux aussi, ils étaient des petits lutins. 

    "Luttie! interpella Nora.

    Cette dernière se retourna avec un grand sourire en reconnaissant la voix de Nora. Luttie vint, immédiatement, vers elle.

    -Je ne t'attendais plus! Simon et Hans voulaient à prix faire des guirlandes pour décorer, encore un peu plus, la Fabrique des Merveilles. 

    -On va faire un bonhomme de neige? 

    Luttie se retourna vers les deux lutins occupaient à faire des guirlandes. 

    -Oui. Ils ne remarqueront même pas que je suis partie", rit Luttie. 

    Les deux filles se mirent à courir à travers la Fabrique des Merveilles pour se rendre à l'extérieur. Le changement de température fut brutal. Le froid mordit les joues de Nora. 

    Des flocons de neige tombaient encore, valsant dans les airs. La nuit commençait à tomber. Bientôt, le ciel serait illuminé par les étoiles et les aurores boréales. C'était un spectacle d'une beauté inégalable. Décidément, quand Nora venait voir ses grands-parents, elle se sentait transportée dans un autre monde, une monde rempli d'une sorte de magie. 

    "Comme j'aimerais vivre comme toi , tout le long de l'année, ici.

    -On ferait des bonhommes de neige tous les jours!"s'exclama Luttie. 

    Cette perspective plaisait beaucoup à Nora.

     

    Les jours suivants défilèrent à une vitesse impressionnante. Nora ne vit pas le temps passer. Noël arriva plus rapidement que prévu. C'était la nuit de Noël. La nuit où le père Noël ferait sa tournée du monde pour distribuer des cadeaux. 

    Nora mangeait avec ses grands-parents. Ils avaient pris place à table très tôt en fin d'après-midi. C'était une "tradition" à Noël. Puis, son grand-père partait et elle ne le revoyait que le lendemain. Nora n'avait jamais passé une veille de Noël avec lui. 

    A la fin du repas, le grand-père de Nora se leva, comme à son habitude. La petite fille savait qu'elle ne le reverrait plus avant le lendemain. Alors, pour une fois, elle se leva, elle aussi, pour attraper le manteau de son grand-père avant qu'il ne quitte la pièce. Ce dernier se retourna vers sa petite-fille. 

    "Nora? demanda-t-il, étonné. 

    -Grand-père... reste avec nous, s'il te plait.

    -Je ne peux pas, lui répondit-il en souriant et en lui caressant les cheveux. 

    -Je peux venir avec toi, alors? "

    Les grands-parents de Nora se regardèrent pendant plusieurs secondes, hésitants. 

    "D'accord."

    Les yeux de Nora s'illuminèrent d'une joie immense. 

    Nora suivit son grand-père qui traversa la Fabrique des Merveilles. Il e rendit jusqu'au hangar. Là-bas, Nora découvrit un grand traîneau attelé par des rennes. Les lutins mettaient des tas de paquets cadeaux dans un sac qui ne semblait pas avoir de fond. 

    Le regard de Nora s'écarquilla. Son grand-père s'installa dans le traîneau.

    "Je suis le père Noël, Nora."

    Elle regarda son grand-père avec un regard hébété et plein d'étonnement. Son grand-père était le père Noël! Et cette annonce lui sembla tout à fait logique quand elle y pensait. Tout coïncidait. Le vieil homme partit et revint vêtu de son fameux costume rouge. 

    "Viens avec moi."

    Nora monta dans le traîneau avec  son grand-père. Les rennes se mirent en marche et, une fois hors du hangar, ils sautèrent dans les airs et quelque chose de magique se produisit: le traîneau se mit à voler dans le ciel, tout comme les rennes. Nora se pencha au bord du traîneau pour constater que le sol s'éloigner de plus en plus. Elle vit, avec surprise, de la poussière dorée sortir de sous le traîneau et de sous les sabots des rennes. Son grand-père lui dit de faire attention et ne pas trop se pencher. Aussitôt, Nora se releva. Elle fixait, à présent, le ciel. Celui-ci était tout étoilé. La Lune brillait d'un éclat sublime. 

    Le père-Noël et sa petite-fille commencèrent à faire le tour du monde pour la distribution des cadeaux. Plusieurs fois, durant cette nuit unique, Nora put déposer des cadeaux aux pieds des sapins. Le traîneau du père Noël arpenta le ciel durant toute la nuit. 

    Au petit matin, quand l'aube s'était à peine levée, le traîneau revint à son point de départ. Les rennes rentrèrent dans le hangar. Nora dormait sur la banquette arrière. Son grand-père la prit dans ses bras pour la ramener dans son lit afin qu'elle puisse dormir.

    "Un jour, Nora, c'est toi qui fera cette grande tournée annuelle" dit-il en faisant un bisou sur le front de sa petite-fille. 


  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Janvier à 22:41

    C'est une très belle histoire !

    2
    Lundi 1er Janvier à 22:42

    Merci ^^ 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :