• Chapitre 9 : Red Harenae

    Une chaleur étouffante. Un Soleil de plomb. C'était atroce. Avalon était aveuglée par la lumière du Soleil. Ses yeux mirent une bonne minute avant de s'habituer à la luminosité. Elle inspira un grand coup.  Elle était arrivée. Elle était sur le point de faire face à sa nouvelle vie de plein front. Le navire venait d'amarrer dans le port de Red Harenae. Le destin d'Avalon était plus proche que jamais.

     

    A l'aube, on avait frappé à la porte de la cabine d'Avalon pour la réveiller. Avec un grognement, la jeune femme s'était levée du lit dans lequel elle avait passé la nuit. Elle n'ignorait pas que dans quelques heures, elle poserait les pieds sur l'île de Red Harenae. 

    Avalon s'attendait à trouver Kerdélia derrière la porte. Elle fut extrêmement déçue d'y découvrir Méréditha à sa place.

    "Bonjour, lança la jeune femme d'un ton morne.

    Décidément, cette journée commençait bien... Avalon la salua exactement sur le même ton avant de s'écarter de la porte pour la laisser entrer. Méréditha portait un tas de robes dans ses bras. 

    -Vous aurez tout ce dont vous aurez besoin sur notre île. Votre arrivée est... très attendue par votre fiancé et par le reste de nos pairs. Si nous étions une étrangeté sur votre île du nord, vous serez, une curiosité pour les habitants de sud. Votre arrivée doit être grandiose."

    Elle déposa les robes sur le lit d'Avalon après que celle-ci ait prit le temps de le faire sans dire un mot.  La jeune femme se demandait où Méréditha voulait en venir. Le regarda d'Avalon dériva vers les robes. Celles-ci étaient décorées de nombreux strass, elles étaient légères et aériennes.. Rien à voir avec les vêtements qu'elle avait l'habitude de porter. Avalon fronça les sourcils. 

    "Comme je viens de vous le dire, vous êtes très attendue. Je viens vous aider à choisir la tenue que vous porterez. "

    A partir de ce moment, un incroyable défilé de tenues commença pour Avalon. Méréditha commentait chacune des robes. Selon cette dernière, aucune n'allait à Avalon. En effet, la plupart n'avait pas une couleur mettant en valeur l'habitante des îles du nord. Quand une robe plaisait à Méréditha, Avalon ne se sentait pas à l'aise dedans. Elle se sentait trop dénudée.... Les robes que lui proposait Méréditha n'avait rien à voir avec les robes qu'avaient déjà pu porter Avalon. Cette dernière était habituée à porter des robes épaisses et chaudes pour faire face aux grands froids. 

     

    Le grand moment était arrivé. La traversée se terminait. Le navire venait d'arriver dans le port de l'île de Red Harenae. Avalon inspira et expira longuement. Elle se trouvait dans sa cabine, seule. Il était tant qu'elle sorte de sa tanière pour se révéler au grand jour. Avalon portait une des robes que Méréditha lui avait apportée. Cette dernière était entièrement composée d'un textile blanc fait dans une matière fluide. Il y avait des décorations cousues avec du fil doré en forme de fleurs partout sur cette robe. 

    Avalon se rendit sur le pont où elle rejoignit le reste de l'équipage. La première chose qu'elle fit fut de chercher Kerdélia du regard. Plus que jamais auparavant, la jeune femme avait besoin d'une alliée et ce ne serait certainement par Méréditha qui pourrait remplir ce rôle. Avalon vint se placer aux côtés de la vieille femme. Elle était dévisagée par pas mal de membres de l'équipage qui ne l'avait jamais croisée. 

    Le bateau amarra dans un port. Avalon avait du mal à respirer. Bien sûr, c'était en parti à cause du stress qui lui nouait la gorge et la rendait particulièrement nerveuse, mais aussi parce qu'il faisait une chaleur étouffante. Un Soleil de plomb se trouvait dans le ciel et même avec une robe légère comme celle qu'elle portait, Avalon se sentait mal. Elle n'était pas du tout habituée à se retrouver sous une telle chaleur. Les personnes originaires des îles du Sud, c'est-à-dire tout le monde sauf elle et Kerdélia, ne semblaient pas avoir ce problème. Au contraire, ils paraissaient totalement dans leur élément. 

    Méréditha vient se placer à côté d'Avalon. 

    "Gardez la tête haute", conseilla Méréditha en parlant à voix basse à Avalon. 

    Cette dernière ne répondit rien. Toutefois, Avalon avait un peu relevé la tête. 

    Avalon descendit du bateau. Elle fut étonnée du monde qui était venu au port afin de voir son arrivée. Une foule de personnes se trouvait là. Elle était dévisagée par tous. Avalon se sentit incroyablement mal à l'aise. 

    Si dans les îles du nord, tout le monde se ressemblait au niveau des traits physiques, il existait une incroyable diversité chez les habitants des îles du sud. Leurs peaux allaient d'une nuance halée à une couleur couleur chocolat noir. Leurs cheveux allaient du blond au brun le plus ténébreux. 

    Avalon avança vers cette foule. Elle était raide, crispée de peur. Un homme qui aurait pu avoir l'âge de son père s'avança vers elle. 

    "Bienvenue sur Red Harenae, Avalon. Je vous présente, mon fils, Tybalt."

    Tybalt? Le Tybalt? Avalon faisait donc face à son fiancé pour la première fois. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :