• Chapitre 33

    Après les fêtes de Noël, le cours des choses avait repris son cours pour Astoria qui était retournée à Poudlard. Son année scolaire se déroulait sans soucis et elle n'avait rien de particulier qui lui arrivait dans vie. Les choses étaient calmes. Elle continuait de passer du temps avec Mary et Cameron bien qu'elle ait parfois l'impression d'être un peu de trop. Ces deux-là étaient ensemble et Astoria en mettait sa main à couper. Mais pourquoi ne le lui disait-il pas? Et elle se voyait mal poser la question. 

    Un jour, ce fut Mary qui décidé d'enfin lui avouer qu'elle et Cameron se fréquentait. Les deux sorcières marchait dans les couloirs de Poudlard. 

    "Et bien! Ce n'est pas trop tôt que l'un de vous ose me le dire! fit semblant de s'énerver la petite sorcière aux yeux verts. Je suis sincèrement contente pour vous. 

    -On voulait t'en parler mais on ne savait pas comment te l'annoncer. On savait que tu serais contente mais... on avait peur que tu t'éloignes de nous par crainte d'être de trop quand nous sommes tous les trois.

    Astoria sourit et regarda avec tendresse Mary.

    -Vous auriez fait en sorte que je ne me sente pas mal à l'aise. "

    Elle ne déclara pas qu'elle se sentait déjà de trop par moment. Et puis, Cameron et Mary n'étaient pas du genre à roucouler en présence d'Astoria... Enfin, elle espérait que cela continuerait maintenant qu'elle était au courant. 

    Astoria longeait le mur et les deux filles s'apprêtaient à arriver à un tournant dans le couloir qu'elles arpentaient. Alors qu'elles tournaient, Astoria se cogna dans quelqu'un, qui visiblement, avait l'air pressé. Son nez avait percuté un livre.

    "Aïe, lâcha-t-elle en se frottant le bout du nez.

    Elle regarda qui était l'imbécile qui ne faisait pas attention où il allait. C'était Drago Malefoy.

    -Ne longe pas les murs comme une souris, Little Greengrass, lança-t-il en tentant dans les contourner. 

    Astoria écarquilla les yeux. Il en avait du culot! Il pouvait au moins s'excuser. 

    -Ecartez-vous, j'aimerais passer. Je suis un peu pressé, ajouta-t-il. 

    Mary s'écarta et il les dépassa à grandes enjambées.  Quand il fut un peu plus éloigné, il se retourna vivement et déclara:

    -Au fait, désolé.

    Et Drago continua son chemin de son pas pressé. 

    -Quel rustre! grinça Astoria. Non mais  à l'entendre c'était de ma faute?!

    -On entend plus parler du prince de Serpentard..., commenta Mary.

    Astoria hocha la tête.

    -Il est calme cette année."

    Chaque année, Drago réussissait à s'accaparer l'attention à un moment ou un autre. Or cette année, aucun scandale le concernant ou bruit de couloir ne le concernait réellement.  Cette année il ressemblait plus à un élève lambda plutôt qu'à celui qu'on surnommait le prince de Serpentard. 

     

    Quelques semaines plus tard, un terrible événement se produisit. C jour-là, le ciel était gris. Astoria était en cours, concentrée sur sa potion. Elle travaillait en binôme avec Victoria. La recette de la potion qu'elles devaient préparer n'était pas très clair et elles tâtonnaient pour ne pas tout rater. Soudainement, un cri avait retenti suivi de plusieurs autres. Le premier d'entre eux avait fait sursauter Astoria qui avait laissé tomber un ingrédient en trop grande quantité dans le chaudron. 

    "Et bien voilà! Je suis sûre que ça va être loupé!" ronchonna Victoria. 

    Des murmures  se demandaient pourquoi on venait d'entendre des cris. Ceux-ci ne cessaient pas d'ailleurs. Le professeur sortit en demandant à ses élèves de ne pas bouger. Il revint, quelques minutes plus tard, le visage paniqué.

    "Nous allons rester ici. Ecoutez-moi bien, personne ne bouge de cette salle. La marque des Ténèbres est présente dans le ciel, au-dessus de l'école."

    Qu'est-ce que cela voulait dire? Une panique général s'empara des élèves qui commençaient à s'agiter. Voldemort était-il ici? Ses partisans? Que se passait-il exactement? 

     

    Les minutes et même les secondes semblaient durer une éternité. Astoria était assise, par terre, dans un coin de la salle de classe. Des millions de questions tournaient dans sa tête. Puis, enfin, le calme sembla revenir dans l'enceinte de l'école. Un silence terrifiant s'était abattu sur Poudlard. 

    Les élèves furent reconduis dans leur dortoir. Puis, la nouvelle tomba: Dumbledore était mort. Ce qui s'était passé n'était pas très clair encore. Il y avait beaucoup de spéculations... Le professeur Rogue avait tué Dumbledore avant de s'enfuir de l'école de sorcellerie et il n'était pas seul: Drago l'accompagnait. Beaucoup n'arrivait pas à croire que tout cela soit réel. Et Astoria en faisait parti.... Elle n'aurait jamais cru qu'un tel événement aurait pu se produire. Le professeur Rogue avait-il réellement commis un tel crime? Avait-il vraiment assassiné Dumbledore? Et que faisait Drago avec lui ? Le sorcier était complice de ce meurtre? Jusqu'à quel point? Cameron était muré dans le silence. Il n'aurait pas cru qu'une telle violence aurait pu se produire entre les murs de Poudlard. C'était la pensée qui errait dans l'esprit d'énormément d'élèves. Daphné ne quittait pas Blaise et un voile de tristesse se reflétait dans leurs regards. Etait-ce du chagrin de la mort du directeur de Poudlard ? Ou parce que leur ami avait pris part à ce macabre événement? Astoria n'aurait pas su le dire. Elle se tenait simplement  à côté de Cameron et Victoria, assis sur un tapis de leur salle commune, en face d'une cheminée. Beaucoup des élèves de leur maison n'étaient pas dans leur chambre et se trouvaient, comme eux, dans la salle commune. Astoria se demanda si c'était la même chose dans les autres maisons de l'école. Probablement. 

     

    Plus rien ne serait plus jamais comme avant. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :