• Chapitre 3

    Du jour au lendemain, la vie de Rose était redevenue incroyablement calme. Elle n'avait plus à sourire pour de faux car elle n'avait plus peur. Enfin... Si, un peu tout de même et c'est bien normal. Cela faisait deux semaines qu'elle avait passé ce marché avec Scorpius. Depuis, aucun Serpentard ne l'avait embêté et le blond se s'était pas manifesté ce qui ne dérangeait pas du tout Rose. Elle était dans sa salle commune avec Clara et Alice.

    "Tu sembles plus heureuse Rose en ce moment, fit remarquer Clara.

    La rousse hocha la tête et son autre amie, Alice, la regarda en souriant.

    -Il y aurait un garçon là-dessous? interrogea-t-elle Rose avec une lueur de malice dans le regard.

    -Ah non. Pas du tout, répliqua Rose.

    -Oh! Tu n'es pas drôle!" fit semblant de bouder Alice.

    Ses deux amies rigolèrent.

    Cependant, quand on y réfléchissait bien, la bonne humeur était bel et bien causée par un garçon. Bon, pas dans le sens que l'avait pensé ses amies évidemment! Rose ne leur avait toujours pas parlé du fait que les Serpentards l'avaient harcelé et encore moins qu'ils avaient arrêté probablement grâce à l'intervention de Scorpius Malefoy. Il n'était peut-être pas si méchant.


    Albus s'entraînait avec l'équipe de Gryffondore en prévision du prochain match. Pour l'instant, il n'était que remplaçant pour le poste de poursuiveur malgré son immense talent qu'il tirait de son père. Le titulaire à ce poste n'est d'ailleurs pas un inconnu car il s'agit de son propre grand frère: James Potter.

    "Tu verras, je jouerais aussi bien que toi!

    -Ouais, j'en doute pas", lui répondit James.

    Il pensait ce qu'il disait. Albus était bien meilleur que lui à son âge et il ne doutait pas que dans peu de temps, ils auraient le même niveau. Cela le remplissait de fierté mais il avait aussi l'impression que son frère réussirait mieux que lui.

    "Enfin, j'aurais toujours une longueur d'avance!"

    Du moins, il ferait de son mieux pour garder l'écart entre eux.

    "Potter I et Potter II, c'est pas le moment de blablater!" leur rappela leur capitaine.

    Les deux frères se sourirent et repartirent à fond dans leur entraînement.

    Dans les gradins, c'est avec des étoiles dans les yeux que les plus jeunes Potter-Weasley regardaient l'équipe de Gryffondore.

    "Moi aussi, je serais dans cette équipe, sourit Hugo Weasley, le frère de Rose en première année.

    -Ouais! On y sera tout les deux!" ajouta sa cousine, Lily.

    Ces deux-là, ils comptaient bien rejoindre l'équipe de Quiddich de Gryffondore. Cette équipe comptait d'ailleurs ou avait eu, énormément de membres de leur famille. Lily admirait sa mère et son père quand à Hugo, il adorait entende Ron lui racontait ses matchs du temps où il était à Poudlard. La seule qui ne jouait pas au Quiddich et qui, en plus, n'avait pas été reparti à Gryffondore mais à Serdaigle, était Rose. C'était la seule qui ne s'intéressait pas vraiment à ce sport.


    Scorpius marchait dans les couloirs en direction du terrain de Quiddich, il devait bientôt s'entraîner avec son équipe. Avant eux, il y avait eu les Gryffondores. En regardant l'heure, il sut que ces derniers avaient terminé leur entraînement depuis dix minutes. Il croisa Albus qui revenait.

    "Alors tu as chaud Potter? ricana-t-il en regardant son ennemi plein de sueur. Tu aurais pu prendre une douche.

    -Toujours aussi aimable, Malefoy. J'en ai pris pour ton information mais je m'entraîne dur pour te faire mordre la poussière plus tard.

    -Courage, c'est bien d'avoir un rêve Potter.

    Scorpius affichait un petit sourire en coin.

    -Fous moi un peu la paix avec ta face de fouine."

    Albus continua son chemin en donnant un coup d'épaule à Scorpius qui ne fut pas déstabiliser.

    Un peu plus loin, le blond croisa Rose. Mais c'est pas possible, se dit-il. Il n'allait quand même pas croiser toute la famille les uns après les autres?! Rose l'avait remarqué alors elle s'était faite toute petite.

    "Weasleeeeyyy, si tu crois que je t'ai pas vu... Raté. Viens là tout de suite, s'agaça-t-il en soufflant.

    La rousse obéit sans broncher.

    -Oui?

    -Tu te souviens de l'autre jour dans le placard?

    Rose hocha la tête.

    -J'ai besoin d'une plume d'Hippogriffe pour la semaine prochaine.

    Rose le regarda en fronçant les sourcils.

    -Et? Je n'en ai pas.

    -Tu vas m'en trouver.

    -Mais...

    -Pas de mais Weasley.

    Rose se mordit la lèvre.

    -Oui, je sais, personne n'en a sauf le prof de potion alors tu vas te servir de ta tête pour en voler une."

    Il ne plaisantait pas du tout au grand malheur de Rose.

    "Compris? lui demanda-t-il en lui relevant le menton pour voir son visage.

    - J'ai pas le choix?

    -Si. Mais si tu refuses, je dis aux Serpentards qu'ils peuvent recommencer à te faire du mal. Certains (et surtout certaines) n'ont pas apprécié que je défende ta cause dans la salle commune alors ils (elles) sont pas mal à attendre que j'ai une dent contre toi.

    Rose ravala sa salive en gémissant.

    -C'est bien , tu comprends vite où sont tes intérêts, Weasley."

    Le garçon savait qu'elle ferait ce qu'il venait de lui demander. Elle allait s'introduire dans le bureau du professeur de potion et lui volait une plume d'Hippogriffe.


    Une semaine plus tard, le jour du match de Serpentard contre Gryffondore, Scorpius reçu un hiboux de l'école portant une petite boîte et un mot.

    Voilà ta plume.

    Rose.

    P.S: Je ne l'ai pas volée.

    Le blond se fichait de ce mot. Par contre, le post-scriptum l'intriguait. Comment avait pu avoir cette plume sans la voler?

    "Tu n'ouvres pas la boîte? ça vient de qui? lui demanda Armand.

    -Une admiratrice.

    -Elle a mis son nom?

    -Nott, je te demande la couleur de tes chaussette? répliqua Scorpius avec agacement.

    -C'est bon, j'ai compris, je me tais."

    Qu'il pouvait être curieux celui-là ! Il fourrait toujours son nez partout!


    "On va leur mettre la pâté ce soir! rit James.

    Albus grogna car, lui, comme d'habitude, il serait un remplaçant.

    -Ton heure de gloire viendra frangin.

    -Je sais, je patiente."

    Albus soupira. Il était le portrait craché de son père sans lunettes. Rose était assise à côté de lui.

    "Et toi? Tu vas venir nous encourager? demanda-t-il à sa cousine.

    -Al... Je n'aime pas le Quiddich.

    -Ce sont les balais que tu n'aimes pas.

    Il avait tapé dans le mille.

    -Rosie, tu seras dans les gradins.

    -Je viendrais."

    Albus aurait aimé qu'elle le voit jouer mais il devait attendre que son grand frère lui cède bien gentiment la place ou qu'il se blesse. La première option lui plaisait plus que la seconde...


    Paul riait. Les joueurs de Gryffondore n'allaient pas comprendre ce qu'ils leur arrivaient. Scorpius avait été très clair: il devait faire tomber la potion juste quand les ors et rouges passeraient sous lui. Pas avant pas après. N'empêche, il est trop fort Scorp! C'est un génie en potion! Mais là, là, il s'est surpassé. Où avait-il eu cette plume d'Hippogriffe pour la potion? Il ne savait pas car son ami avait refusé de lui dire... Bon, ces idiots de Gryffondores chercheront à trouver les coupables, c'est évident, mais ils ne se feraient pas prendre!

    Justement, ils arrivaient. James ouvrait la marche car en plus d'être le poursuiveur, il était aussi le capitaine de l'équipe. Dès qu'il le vit, Paul agita sa baguette pour renverser le chaudron. La potion d'un drôle et vert et gluante tomba sur James. Les autres se trouvaient un peu derrière lui mais s'étaient tous arrêtés à temps.

    "Je peux plus bouger!" gronda James.

    Paul avait décampé en vitesse. Il ne comptait pas prendre le risque de se faire attrapé.

    La potion avait pour effet d'être une colle super forte, même indestructible pendant plusieurs heures.

    "James... Je suis désolé mais on va devoir jouer sans toi, lui avait dit un de ses coéquipiers.

    -Je comprend... Al, tu prends ma place."

    Le jeune Potter sauta de joie sous le regard sévère de son aîné. Albus lui adressa un regard désolé et entra sur le terrain avec le reste de l'équipe.

    Rose était assise dans les gradins de Serdaigle. Elle attendait l'entrée des deux équipes. Ce fut celle de Serpentard qui arriva en premier. Elle fut accueilli par un tonnerre d'applaudissements. La rousse ne fit rien. Elle n'appréciait pas les Serpentards. C'était tout à fait compréhensible quand on savait ce qu'ils lui avaient fait. Scorpius survola les tribunes des Serdaigles. Il aperçut Rose dans la foule et lui sourit. Pas un sourire tout gentil tout mignon. Non! Un sourire diabolique qui donna des frissons à la jeune fille.

    Puis, se sont les Gryffondores qui entrèrent en piste. A la surprise de tout le monde, James n'était pas là -pour une bonne raison- et c'était donc son frère qui le remplaçait. Eux aussi, ils firent le tour des tribunes en les survolant. Albus était heureux d'être enfin sur le terrain et d'être saluer par la foule. il adressa un signe à la main à Rose lorsqu'il passa au-dessus des Serdaigles. Ensuite, quand il survola les Gryffondores, il adressa le même signe à sa petite sœur et son cousin Hugo.

    Le match commença. Voir les Serpentards et les Gryffondores s'affronter, était toujours incroyable. C'était deux équipes qui avaient le même niveau. Les joueurs ne se faisaient jamais de cadeau. Albus était à la poursuite du vif d'or, comme Scorpius. Les batteurs s'acharnaient à envoyer les cognards en direction d'Albus qui les évitait avec une grande agilité.


    Aucun blessé pendant le match!

    "Paul! Serpentard devait gagné haut la main avec ma potion!

    Il haussa les épaules.

    -Seul le grand Potter a été collé au sol.

    Paul évita de mal répondre à son ami car celui-ci était énervé de la perte de son équipe lors du match.

    -Tu te rends compte?! Petit Potter a attrapé le vif d'or avant moi!"

    Il grogna et Paul soupira. Il avait fini par apprendre que Scorpius avait fait chanté Rose pour avoir cette plume. Si elle l'avait volé et c'était fait prendre, Scorpius n'aurait pas eu de problèmes, c'était intelligent selon Paul même s'il n'approuvait pas trop même pas du tout cette façon de faire.

    "En tout cas, je trouve que cela ne se fait pas ce que tu lui as dit de faire.

    -Peu importe, elle est tranquille, a peur de moi et m'obéit.

    -Et si elle parle à Potter?

    -Je la tabasse au point qu'elle devra être à Sainte-Mangouste.

    Paul grimaça. Il savait que Scorpius ne rigolait pas. Il trouvait que la façon de faire du blond était trop cruel.

    -Et puis, je lui ai rien demandé de trop embarrassant ou dangereux pour le moment, ajouta Scorpius.

    -Je continu de dire que tu agis n'importe comment!"


    James mangeait avec ses cousins et cousines, son frère et sa soeur.

    "Je vous promet quand j'aurais trouvé celui qui m'a lancé cette potion dessus... ça va barder! En plus, il y avait un ingrédient rare, une plume d'Hippogriffe!

    Rose en entendant cela faillit s'étouffer avec l'eau qu'elle buvait. Elle comprit aussitôt ce qu'avait fait Scorpius de la plume et elle commença à culpabiliser. Le seule qui remarqua le mal aise de Rose fut Albus mais il ne dit rien... pour le moment.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter