• Chapitre 29

    Dernier match de Quidditch de l'année. Gryffondor gagne. Un tonnerre d'applaudissements retentit alors pour acclamer l'équipe victorieuse. A la grande surprise d'un grand nombre de spectateurs, Ron Weasley avait réussi à briller dans ce match. Il avait révélé un potentiel que personne ne lui connaissait jusque là. 

    "C'était vraiment un beau match! Digne d'une finale... Même si c'est Gryffondor qui a gagné, avait commenté Cameron.

    -Je suis contente qu'on puisse voir des matchs comme ça", répondit simplement Astoria.

    Elle n'était pas une grande fan de quidditch. C'était  un sport que la jeune sorcière appréciait, bien évidemment. Cependant, elle s'était prise dans la finale. En effet, le match avait été surprenant par bien des aspects. Pendant un moment, Cameron parla du match de la finale. Astoria finit par ne plus écouter. Elle hochait simplement la tête par moment. Lorsque Cameron le remarqua et se mit alors à bouder légèrement, reprochant à Astoria de ne pas être assez à l'écoute de ses amis. La jeune sorcière sourit. 

     

     

    La salle commune de Serpentard grouillait de sorciers révisant leurs BUSE. Les cinquièmes années étaient assez concentrés sur les examens et ils ne supportaient pas d'être dérangés. L'ambiance dans la salle commune était affreuse. Astoria, qui aimait y rester avec Cameron, évitait de trop s'y retrouver. 

    Alors que les examens avaient lieu, de terribles événements se produisirent. Le Ministère de la Magie avait décidé d'arrêter Hagrid. De plus, la nouvelle comme quoi McGonagall était à l'hôpital se répandit rapidement dans l'école de sorciers. Ce dernier événement se produisit durant la dernière épreuve des cinquième année. 

    Astoria traînait avec Cameron dans la salle commune. Après cette dernière épreuve, l'ambiance aurait dû être plus calme. Toutefois, ce soir-là, les derniers événements étaient le centre de toutes les conversations. 

    "Elle n'a que ce qu'elle mérite cette vieille peau! s'exclama Pansy. 

    Le professeur McGonagall n'était pas très appréciée chez les verts et argents. Et pour cause! Les élèves de la maison Serpentard avaient tendance à croire qu'elle chouchoutait les élèves de Gryffondor.

    -C'est Pansy qu'on devrait envoyer à l'hôpital, grommela Astoria. 

    Elle entendait Pansy gloussait avec d'autres serpentards en médisant sur les professeurs et le personnel de l'école de sorciers.

    -Cela ne lui ferait sans doute pas de mal, s'amusa Cameron. Tu es rarement d'aussi mauvaise humeur ces derniers-temps.

    -Je n'aime pas ce qui se passe dans cette école. J'ai l'impression de m'y sentir de moins en moins à ma place. 

    L'ami de la sorcière fronça les sourcils. 

    -Que veux-tu dire? 

    -Au début, tout m'émerveillait... Mais plus on passe de temps, ici, plus j'ai l'impression de voir de sombres côtés... Il y a toujours des complots... des événements mauvais.. des contraintes. Et j'ai de plus en plus de mal avec cette rivalité avec les autres maisons. 

    Cameron n'avait pas réellement envisagé les choses sous cet angle. Il mit quelques secondes à réfléchir aux paroles prononcées par sa camarade. Astoria n'avait pas tord. 

    -Si Poudlard, la meilleure école de sorciers ne te convient pas, Little Greengrass, tu n'as qu'à la quitter. Cette école n'a pas besoin de faibles d'esprit."

    La voix traînante, grave et dure qui venait de prononcer ses mots appartenait à Drago Malefoy. Il se tenait derrière Astoria et Cameron et ceux-ci ne l'avaient pas vu. Les deux jeunes sorciers se tournèrent pour faire face au blondinet qui était accompagné de Crabbe et Goyle. La voix du sorcier aux yeux gris avait un ton tranchant qui avait glacé le sang d'Astoria un instant. 

    "Je n'ai jamais eu l'intention de quitter Poudlard. 

    Pas en sachant que ses amis étaient encore entre les murs de la célèbre école. Elle voulait rester auprès d'eux.

    -Alors ne critique pas notre école."

    Drago avança, se frayant un passage entre Astoria et Cameron en les bousculant un peu. Astoria le regarda s'éloigner avec ses deux acolytes.

    "Et le prince de serpentard s'en va de son pas majestueux et nonchalant, commenta Cameron avec sarcasme. 

    -Il peut être tellement désagréable... Pourquoi a-t-il le respect de toute notre maison? 

    -Réponse évidente ! C'est un sang-pur d'une puissante famille et il représente, à lui seul, tout ce qui fait un "bon" serpentard. C'est lui le boss.

    -Le boss de rien du tout. Pansy... Drago... ils se croient au-dessus de tous. Pourtant, ils ont juste un fort caractère et utilise leurs noms. Si tu leur enlèves leurs noms, le prestige de leur famille.... Dis-moi, Cameron... Qui serait à la tête de notre maison?

    Le sorcier n'avait nullement anticipé cette question. Que pouvait-il répondre ? Il n'en savait rien.

    -Blaise Zabini ? Théodore Nott ? Ils ont la tête sur les épaules et sont plutôt raisonnables... 

    Cette réponse fit naître un sourire sur le visage d'Astoria.

    -Non, personne. 

    -Personne?

    -Oui, personne, Cameron. Regarde les autres maisons. Les liens du sang n'ont aucune importance dans toutes les autres maisons de Poudlard et il n'y a pas de "chef". D'accord, certains élèves sont célèbres et connus mais ils ne dirigent pas leurs camarades. Sans leurs noms, Drago et Pansy ne seraient rien car ils sont persuadés d'être meilleurs que les autres à cause d'eux."

     

    Un événement  allait bouleverser toute la communauté des sorciers. La nouvelle fit l'effet du bombe: le Ministère de la Magie reconnaissait le retour de Voldemort. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :