• Chapitre 26

    Point de vue de Léo:

    Alors que je dansais tranquillement avec Amandine, j'ai été interrompu par Nathan. Je l'ai maudit intérieurement. Il l'a fait exprès, ce n'est pas possible autrement. 

    Ce soir, même si j'ai fait l'effort d'aller vers Anna, ma cible est Amandine. Je comptais bien prendre son bracelet ce soir. J'avais commencé à instauré un microclimat de jeu de séduction entre nous quand cet abruti a débarqué en me tirant pas le bras. Il avait intérêt à avoir une bonne excuse. Je croise les bras en le regardant sévèrement. Je n'ai même pas besoin de jouer la colère puisque je le suis vraiment. 

     "Qu'est-ce que tu veux, Nathan? T'as pas vu que tu me dérangeais là? je grogne.

    -Monsieur le tombeur pourra faire son joli cœur plus tard, me répond-t-il sur le même ton. 

    Je grince des dents. Toutes les conditions étaient réunies pour que je fasse craquer Amandine et que je m'empare de son bracelet ce soir, me faisant gagner un point de plus. 

    -Bon, accouche, qu'est-ce que tu veux?

    -Ton autre pion est parti s'isoler dans le garage d'Ethan avec Ron."

    Si j'étais déjà énervé, là, je le suis encore plus. C'est une blague? Je regarde Nathan qui est tout à fait sérieux. Anna est seule avec Ron?! Vraiment! Connaissant le personnage, je suis sûr qu'il a une idée malsaine derrière la tête. Ron est sûrement encore plus tordu que moi avec les filles. Il va, à tous les coups, tenter de me voler Anna, en l'embrassant, voir même plus, la rendant ainsi hors compétition. Les règles de notre jeu sont strictes là-dessus. Un pion n'a pas le droit de flirter avec un mec qui ne fait pas parti des joueurs. Techniquement, Ron est un joueur mais d'un autre lycée, alors cette règle ne s'applique pas à lui. Et cet enfoiré le sait pertinemment. Si Anna embrasse Ethan ou Nathan, par exemple, elle en a tout à fait le droit mais Ron, c'est un rapprochement qu'il lui est interdit. 

    Je pousse Nathan de mon chemin et me dirige vers le garage. Je ressens, étrangement, un peu de compassion pour elle. Et d'abord, d'où connait-elle Ron? A ma connaissance, il est improbable qu'elle l'ait déjà rencontré avant ce soir. Si elle se laisse séduire par un inconnu, franchement, j'aurais une estime très basse pour elle alors qu'elle refuse que je l'approche. Franchement, je le prendrais très mal si elle se laissait séduire bêtement pas Ron. Elle n'a aucune idée de la personne qu'il est. 

    Nathan me suit comme il peut en évitant de percuter les invités. J'atteints la porte du garage et l'ouvre aussitôt. Je n'allais quand même pas frapper? Si Ron et Anna font quelque chose dans ce garage, au moins, j'aurais la preuve en image. 

    Ma première vision se trouve être une Anna contre un mur avec un Ron un peu trop proche pour que ce soit amicale. Ce con était sur le point de l'embrasser. 

    En le voyant faire un bond en arrière, je ne peux pas m'empêcher de ressentir de la satisfaction. Je suis extrêmement ravi de lui avoir gâché son plan, quel qu’il soit! 

    Il n'empêche que je suis dans une fureur noire contre lui. De ce fait, je me suis jeté sur lui sans réfléchir. 

    Point de vue d'Anna:

    Léo et Ron se roulent sur le sol en se donnant des coups. J'ai malheureusement peur que cela finisse mal pour l'un d'eux. Cependant, je reste contre le mur car je suis incapable de les séparer. Je me dirige alors vers la sortie du garage afin d'appeler quelqu'un pour les séparer avant que cela ne dégénère encore plus. 

    Je n'ai même pas besoin d'aller chercher quelqu'un au final car je me retrouve nez à nez avec Nathan qui avait suivi Léo. Il m'écarte de son chemin et se précipite vers les deux garçons qui sont encore en train d'user de leurs forces. Nathan, avec un peu de mal tout de même, réussit finalement à éloigner Léo de Ron. Les deux continuant maintenant leur combat par une joute verbale, faisant voler des noms d'oiseaux grossiers. 

    "Dégage, Ron, dit froidement  Nathan. 

    Ce dernier s'essuie la bouche d'où se trouve une petite plait causée par Léo. Il regarde les deux joueurs en face de lui d'un air glacial avant de sourire. 

    -Je suis loin d'en avoir fini avec vous. 

    Il me regarde alors. Je sens de la haine dans ce regard qu'il me jette et j'en frissonne. Je n'ai vraiment plus la même image de lui qu'avant cette soirée. Je pensais sincèrement qu'il était quelqu'un de bien.

    -Je ne le répéterais pas une troisième fois, dégage."

    Sans un mot, Ron sort du garage.  Nathan lâche finalement Léo qui semble s'être un peu calmé. Il est un peu amoché tout de même. Nul doute qu'il aura quelques bleus en guise de souvenir. Je crois que je me suis remise du choque émotionnel vécu ces dernières minutes. 

     Nathan grogne.

    "Si j'avais su que tu réagirais de cette façon, j'aurais fermé ma bouche, moi. 

    -Non, tu as bien fait, lui rétorque sur un ton peu aimable Léo. 

    Il stoppe sa parole quelques instants avant de continuer:

    -J'aimerais quelques explications, Anna", m'ordonne-t-il en croisant les bras.

    Nathan se sent de trop et, voir même, indésirable, aux yeux de Léo. Il ne perd pas de temps pour s'échapper du garage en me lançant un regard désolé. De toute manière, s'il était resté, je suis certaine que Léo lui aurait fait la remarque de quitter la pièce. 

    Je n'ai pas spécialement envie de parler à Léo. J'aimerais juste être seule, ou, vérifier si les dires de Ron étaient vrais sur Jenny et Ethan.

    Je regarde en direction du sol en me triturant les doigts. Il me semble que Léo attend que je parle. Mais qu'est-ce que je pourrais bien lui dire? Je ne sais pas ce qu'il veut savoir exactement. Je fais déjà bien assez de gaffes sans en rajouter encore plus par mégarde. Je devrais, d'abord, sans doute, le remercier. Ron m'aurait très probablement embrasser sans l'intervention de Léo.

    "Merci. 

    Léo ne ignore totalement ce que je viens de dire. 

    -Qu'est-ce que tu faisais avec lui? grogne-t-il.

    -On parlait.

    Il rit amèrement. 

    -Ce n'est pas vraiment l'impression que vous donniez quand je suis entré. Je répète, Anna, que faisiez-vous?

    -Et moi, je te le répète, on parlait... jusqu'à ce qu'il décide de vouloir m'embrasser de force.

    Je grince des dents et parle presque en murmurant. En voyant la tête de Léo, je suppose immédiatement que ma réponse ne lui convient pas vraiment. Pourtant, c'est la vérité et je ne vais sûrement pas la changer pour faire plaisir à monsieur...

    -Et il l'a fait? s'empresse-t-il de me demander.

    -Non, je répond du tac au tac. 

    -Comment le connais-tu? 

    J'ai l'impression de subir un interrogatoire. 

    -Je l'ai rencontré pendant les vacances. Pourquoi toutes ces questions, Léo? Tu n'en as rien à faire, pas vrai?"

    Il n'est pas le seul à avoir le droit de poser des questions. Je sens encore mes jambes trembler un peu. Ron m'a vraiment fait peur. Ce n'est pas juste une histoire pour un baiser ou non qui m'a fait peur chez lui, c'est surtout la manière violente dont il a voulu user. Léo me regarde un long moment, ne répondant pas mais ne parlant pas non plus. Le silence qui s'installe commence à me gêner et je n'ai bientôt plus qu'une envie: celle de partir. Léo se décide cependant à rompre ce silence.

    "Je me demandais si une fille comme toi était réellement tombée dans les filets de ce crétin. Et puisque tu es mon pion, cela me concerne. Ton élimination causerait la perte d'un bracelet potentiel.

    -Une fille comme moi? 

    Je rougis un peu de honte car j'ai volontiers cru aux belles paroles et aux attentions que me portaient Ron sans vraiment penser qu'il avait des intentions bien plus sombres derrière sa gentillesse à mon égard. Effectivement, j'étais sous le charme de Ron et s'il ne s'était pas dévoilé tel qu'il est vraiment ce soir, je serais sûrement encore plus attirée par lui. Léo ramène encore tout au jeu. Je me sens prise pour un objet quand je l'entends parler et cela, en plus de m'agacer, me provoque une certaine peine. Il ne me voit que comme une étape afin de remporter une compétition pourtant, je ne suis pas qu'un pion. Je suis une personne avec de vraies sentiments et émotions. 

    -Intelligente.

     Est-ce que j'ai bien entendu? Léo vient bien de dire que je suis intelligente. Je le regarde, étonnée. 

    -Quoi? On dirait que tu viens de voir un extraterrestre. 

    -Vraiment?

    -Ouais, tu fais peur.

    -Non. Vraiment, tu me trouves intelligente?

    -Je trouvais. Vu ton comportement, je pensais que tu ne tomberais dans les bras du premier venu avec de belles paroles. S'il ne te faut que cela, moi aussi, je peux parler comme Ron. 

    J'ai l'impression de me prendre une claque. Il a entièrement raison. Je n'ai pas voulu tenir compte des avertissements de Ross car Ron était tellement agréable avec moi que je voulais croire qu'il m'appréciait réellement sans arrière pensée. 

    -Dans tous les cas, il me semble que je suis arrivé au bon moment, n'est-ce pas? me dit-il en esquissant un sourire.

    Léo, habituellement, physiquement parlant, est ce qu'on pourrait appeler un beau goss. Cependant, il a perdu de son panache en se battant. 

    -Il semblerait, oui.

    -Tu m'en dois une belle, non? 

    Je hoche la tête avec réticence. Bien sûr que je me sens redevable envers lui, maintenant. 

    -T'as quand même bien ruiné mes plans pour ce soir, grogne-t-il. 

    -Quels plans? 

    Je ne suis pas sûre qu'il me réponde mais autant poser la question. Il doit être bien contrarié vu sa tête. 

    -J'avais prévu de prendre un bracelet.

    Pourquoi cette annonce ne m'étonne-t-elle pas plus que cela? Au moins, j'aurais évité à une des filles de se faire avoir, apparemment... 

    -T'es fatigante. Rien ne se passe comme je l'ai prévu.  

    Je n'ai rien à lui répondre. Il n'était pas obligé de venir m'aider. Il aurait pu rester avec cette fille. D'ailleurs, je me demande bien qui c'était. Amandine sûrement puisque c'est son autre pion. Léo me demande tout à coup si je reste dormir chez Ethan. Je pourrais très bien rentrée chez moi du fait que j'habite juste en face. Mais il était effectivement prévu que je reste dormir ici. Il me regarde un court instant, semble réfléchir et sourit de toutes ses dents.

    -Tu ne vois donc aucune objection à dormir avec moi, ce soir? Vu les coups que je me suis pris pour toi, je ne te laisse pas le choix de refuser. 

    -Je vais sans doute rentrer chez moi plutôt. Je dormirais mieux.

    Il hausse les épaules.

    -Pas de soucis. C'est pas loin non plus."

    Il compte me suivre si je rentre chez moi ? Comme pour confirmer ma pensée, Léo me signale qu'il ne compte pas me lâcher d'une semelle de toute la soirée, soi-disant, pour me faire payer le fait d'avoir ruiné ses projets. Je pense que ce n'est pas juste une impression mais il l'a très mal pris le fait que j'ai détruit son plan.

    "Tu n'étais pas obligé de venir m'aider. Tu aurais pu rester avec elle alors ne me reproche rien. 

    -J'avais encore moins envie que tu te fasses avoir, je suppose."

    C'est étrange mais il a l'air de réfléchir lui-même à son comportement. Rien ne poussé à venir pour chasser Ron de toute manière. Il a agi sur un coup de tête. Chose qu'il vient, apparemment, à peine de comprendre. 

    Cependant, Léo réitère le fait qu'il compte bien rester avec moi, pour me surveiller. Il ne me laisse pas le choix. De toute façon, même si je refuse, il me suivra, ce sont ses propres mots. 

    Il me propose alors de sortir du garage pour retourner à la soirée, la nouvelle année approchant. Je n'ai pas vraiment envie de faire la fête. Déjà parce que je me sens trahie par Ron et que c'est assez difficile à avaler et deuxièmement, car je pense à Jenny et Ethan. 

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Février 2016 à 22:08

    Super chapitre^^ Pauvre Anna qui se prend une claque par le dires de Léo, qui sont vrai en plus.

    2
    Lundi 1er Février 2016 à 22:11

    Léo, il faut pas dans la dentelle ^^ 

    3
    Lundi 1er Février 2016 à 22:11

    Oui et c'est le mieux

    4
    Lundi 1er Février 2016 à 22:14

    Je suis d'accord ^^ 

    5
    Lundi 1er Février 2016 à 22:15
    6
    Mardi 2 Février 2016 à 19:25
    Groos coup de coeur pour Léo ! *o*
    7
    Mardi 2 Février 2016 à 19:48

    Léo is a new hero ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter