• Chapitre 22

    Chapitre 22

    Point de vue d'Anna:

    Je réfléchis de plus au plus au sens de gagner ou de perdre les virginity games. Pour autant, je ne trouve pas vraiment de réponse très claire. Il faut que j'arrête, de toujours, autant réfléchir. En faisant mes devoirs, je porte ma main à mon cou à la recherche de mon collier. J'ai l'habitude de le triturer souvent. J'ai un mouvement de panique en remarquant qu'il n'est pas là. Puis, je me rappelle que je l'ai perdu. Je soupire. 

    C'est à ce moment que je reçois un message de Léo qui me dit qu'il a fini sa partie de l'exposé et qu'il serait bien qu'on se voit pour finaliser notre présentation. De mon côté, j'ai également terminé ma partie alors je lui répond qu'il n'y a pas de soucis. Plus tôt nous aurons fini, plus tôt je ne serais plus obligée de lui parler autant. 

    Le lendemain, lorsque j'arrive au lycée, je trouve une Jenny dans tous ses états.

    "Jenny? 

    -Oh! Anna!  Il s'est passé un truc hallucinant hier soir!"

    Hallucinant? Vraiment? En tout cas, je ne suis au courant de rien. Mais je suppose qu'elle va m'en faire le récit. D'ailleurs, c'est ce qu'elle fait immédiatement. 

    "Tu la connais, Carolina? C'est un des pions de mon frère.

    -Oui. Elle est plutôt sympathique. Pourquoi? 

    Byron lui aurait-il pris son bracelet? J'en serais à moitié surprise car il mettait tout en oeuvre pour la séduire. Cependant, elle n'avait pas l'air de tomber sous le charme du frère de Jenny. 

    -Elle habite près d'un bois, en dehors de la ville. Et bien, figure-toi que dans son jardin, une famille de sangliers a élu domicile.

    Jenny hésite à rire. C'est vrai que la situation relève un peu du surnaturelle. Je pense même a une blague, au début, mais je ne vois pas l'intérêt de Jenny de faire cela. Cette dernière reprend:

    -C'était trop dangereux pour elle et sa famille de rester chez eux. Ses parents sont à l'hôtel , et mon frère, quand il a appris qu'elle ne pouvait pas rester chez elle, lui a proposé de venir à la maison. Nos parents ont accepté. Elle va rester quelques jours chez nous. 

    -Tu en as l'air bien heureuse.

    -Je l'aime bien, moi. Et puis, si je peux m'allier avec elle pour énerver mon frère, je ne vais pas m'en priver."

    Jenny se frotte les mains. Je ne doute pas qu'elle a pleins d'idées pour embêter le plus possible son frère. J'imagine quelle surprise Carolina et sa famille ont pu avoir quand ils ont découvert des sangliers dans leur jardin. Ce n'est pas commun. Jenny raconte aussi cette petite histoire à Mathilda. Et la réaction de celle-ci est aussi surprenante que le récit de Jenny.

    "Oh, tu sais, plus grand chose ne m'étonne. Des sangliers dans un jardin? Pourquoi pas. En vacances chez mes grands-parents, dans un village paumé, j'ai bien croisé un loup en pensant que c'était un chien."

    Et bien... après les sangliers, voici les loups. Les bêtes sauvages ont du succès aujourd'hui. Mathilda nous explique plus en détails ce qu'il lui est arrivé. Elle était partie faire un footing tôt le matin, quand elle était tombée nez à nez avec un gros chiens errant. Celui-ci avait montré ses crocs comme pour la mordre. Elle était restée calme  et elle avait pris son temps pour le contourner lentement sans jamais lui tourner le dos. La bête ne l'avait pas poursuivi. Ce n'était que deux jours plus tard qu'elle avait appris, en lisant le journal local , que ce chien était en fait un loup. Je n'ai jamais vécu d'histoire comparable et j'en suis ravie. A la place de Mathila, je n'aurais pas eu le bon comportement. Je suis certaine que je me serais mise à courir, chose qu'il ne fallait surtout pas faire dans cette situation. 

    Point de vue de Sam:

    Si Nathan m'a choisie pour être un de ces pions c'est que je dois lui plaire un minimum, non? Pourtant, j'ai l'impression de ne pas vraiment exister pour lui. Il est distant. En tant que joueur, je l'imaginais plus dragueur et plus à la recherche de la compagnie de ses pions. Nathan a un comportement étrange. 

    Et puis, j'ai un gros problème. Je m'attache très vite aux autres, ou plutôt, j'ai besoin de m'attacher vite. Ce n'est pas vraiment de l'amour. Cependant, je n'arrive pas à concevoir ma vie sans être attirée, quelque soit le moment, par quelqu'un. Cela a toujours été ainsi depuis que je suis petite. Je pense que cette obsession de m'accrocher à quelqu'un vient du fait que j'ai toujours été une rêveuse. Malgré cela, il ne faut pas croire que je suis une allumeuse. Au contraire, j'ai pas eu beaucoup de copains et, franchement, je ne vais pas m'en plaindre. Être ou couple ou non sont deux choses très différentes et j'affectionne autant l'une que l'autre.  

    Malheureusement pour moi, je crois que mon esprit trop chimérique a jeté son dévolu sur Nathan. Même si c'est un joueur, je me dis qu'il peut très bien être un garçon tout à fait adorable. Cependant, il y a toujours comme une gêne quand je lui parle. Je ne saurais pas dire ce qui cloche exactement mais je le sens. Je sens qu'il n'est pas vraiment sincère quand il me parle, qu'il cache quelque chose. Je m'en fais peut-être pour rien. Mais on est jamais trop prudent. Surtout que j'ai beaucoup d'intuition. Par conséquent, il est possible que je mène ma petite enquête. S'il s'avère qu'il cache bien quelque chose, je vais découvrir ce que c'est. Dans le cas contraire, mon enquête m'aura bien occupée. 

    "Bon, Sam, tu avances?"

    La voix de Jake me parvient aux oreilles et j'avance car je suis au beau milieu du passage. Il m'arrive, quand je me mets à penser, de ne plus faire attention à ce que je fais. Je suis très tête en l'air. Jake et Valentin sont deux apprentis. Et manque de chance, ils sont tous les deux dans ma classe. Enfin, manque de chance pour moi car Jake, en tant qu'apprenti de Nathan, voit sa tâche se simplifier pour me surveiller. Il sait pratiquement tout le temps où me trouver. Je m'en fiche de lui tant qu'il ne me gêne pas. Et vu qu'il ne m'adresse la parole que très rarement, je ne vais pas me plaindre de lui car, je sais que Valentin, l'apprenti de Byron, suit Beverley non stop en dehors des cours. Je grimace car je n'aimerais pas me sentir ainsi suivi en permanence. 

    "Si tu tiens tant à passer, tu me contournes."

    Le problème avec les apprentis, c'est qu'ils se croient supérieurs. Il faut parfois leur rappeler qu'ils n'ont pas tous les droits. 

     Point de vue d'Anna:

    Un de nos professeur est absent. Par conséquent, nous nous retrouvons avec Léo pour mettre en commun ce que chacun a fait de son côté. Nous rassemblons notre exposé qui, à la fin, nous semble tout à fait satisfaisant. 

    "Et bien, je crois que nous avons terminé.

    -On a terminé, Anna, me sourit-il. 

    Alors que je range les feuilles de notes pour la prise de parole de l'exposé, Léo me dit qu'il a un cadeau pour moi. Je lève la tête en fronçant les sourcils.

    -Un cadeau?

    -Ouais. J'ai pas été super sympa avec toi depuis un moment et j'ai réfléchi par rapport à ce que tu m'as dit le soir de ma fête. Je voulais me faire un peu pardonner. 

    Est-ce que mes oreilles entendent bien? Ce n'est pas une illusion? Les paroles que vient de dire Léo me paraissent totalement sorties d'une autre dimension. Depuis quand est-il capable de regretter des actes et des mots? Je ne vais pas m'en plaindre, bien sûr mais, venant de lui, cela me surprend énormément. 

    -Et qu'est-ce que c'est? 

    Il a attisé ma curiosité. Je me demande si cette histoire de cadeau n'est pas une mauvaise blague ou quelque chose dans le genre. C'est quand même peu probable car il n'aurait aucun intérêt à se montrer encore plus désagréable envers moi qu'il n'a pu l'être. 

    Léo cherche longuement quelque chose dans sa poche de pantalon. Quand il ressort sa main, il tient quelque chose dedans. Je fixe sa main en me demandant ce qu'il cache dedans.

    -Je te l'ai achetée en me disant qu'il t'irait bien.

    Il ouvrit alors sa main pour laisser apparaître un collier. Fier de lui, il s'approche de moi pour me le mettre. Je regarde le bijou d'une façon assez septique. 

    -Où l'as-tu acheté? 

    Mon ton est assez sec, plus que je ne l'aurais voulue. Il s'arrête, surpris de ma réaction.

    -Et bien... en ville, dans une petite boutique. 

    -Le nom de cette boutique?

    -Une fille normale m'aurait remercié du cadeau que je lui fais au lieu de me parler mal comme tu es en train de le faire.

    Je commence à bouillir intérieurement. Léo est clairement en train de se moquer de moi. 

    -Un mec normal ne ment pas sur la provenance d'un cadeau qu'il offre et il ne donne pas à une autre ce qui appartient déjà à quelqu'un.

    Léo fronce les sourcils et regarde le collier. Puis, une lumière d'intelligence passe dans son regard.

    -Tu veux dire que c'est le tient?...

    -Oui."

    Je lui prend le collier des mains et le met moi-même, d'un geste un peu énervé. Léo semble chercher quelque chose à dire pour se rattraper. Il a encore fait une erreur avec moi en m'offrant le collier que j'avais, moi-même, perdu chez lui. Le plus culotté, c'est qu'il ait tenté de me faire croire qu'il l'avait acheté. Mais je ne suis pas stupide. Je l'ai reconnu tout de suite. 

    "Je ne savais pas..., bredouille-t-il.

    -C'est dégueulasse ce que tu voulais faire. Tu as trouvé mon collier chez toi et je paris que tu ne savais pas à qui il appartenait. Alors, tu t'es dit que me l'offrir serait une bonne idée pour que je te vois de manière plus positive. 

    -C'était mon but, en effet. 

    Au moins, il ne nie pas. Et bien, au lieu d'avoir l'effet voulu, Léo obtient surtout l'inverse. 

    -Tu ne t'es pas demandé si ce collier comptait pour la personne qui l'avait perdu?

    -Honnêtement, non. Pourquoi? Tu y tiens?

    -Beaucoup. J'ai eu énormément de peine de l'avoir perdu. Je ne pensais pas que je le retrouverais. 

    Il se gratte l'arrière de la tête, un peu gêné de sa maladresse. 

    -C'est quand même un peu grâce à moi que tu l'as de nouveau en ta possession."

    Je lui lance un regard noir. Enfin, quelque chose que s'en  rapproche car je suis sûre que colérique, je ne suis pas très crédible. Léo ne sait pas comment se rattraper. Il sait qu'il a commis encore une faute qui le fait baisser dans mon estime. 

    Point de vue de Léo:

    Moi qui pensais me rajeter sans débourser un centime.... Il y a même pas une heure encore, je me disais que ce collier ferait son petit effet. Je l'avais trouvé chez moi et vu que je ne savais pas à qui il appartenait, j'en ai conclu que je pouvais parfaitement le garder et l'offrir à l'un de mes pions. Et puisque qu'Amandine est déjà en bonne voie avec moi, il me semblait logique de l'offrir à Anna. J'aurais mieux fait de le donner à Amandine. Comment aurais-je pu prédire que ce collier était celui d'Anna? Je me prend trop la tête cette année par rapport à l'année passée. Non seulement je me prend la tête mais je me plante royalement en plus. Quand je pense marquer des points, je me fais recaler en beauté. Je regrette de plus en plus d'avoir choisi Anna comme pion. Si j'avais su que cette fille m'agacerait autant, je ne l'aurais sûrement pas choisi. 

    "Tu peux quand même me remercier d'avoir retrouver ton collier chez moi.

    -Sûrement pas. Tu as voulu me faire croire que tu l'avais payé de ta poche. Dragueur à la noix, je savais, menteur, ça me paraissait logique mais à ce point, ça me dégoûte. Comment une fille peut-elle te croire sincère avec tout ce que tu fais?

    -Les filles savent que je ne suis pas sincère. Elles s'en font juste l'illusion que je le suis car admettre la vérité est trop dure pour elles. Alors, elles préfèrent se laisser amadouer par des belles paroles."

    Autant que j'arrête de mentir avec elle. Si elle ne croit pas à mes belles paroles, je vais être sincère, peu importe son opinion de moi. De toute façon, je touche le fond avec elle alors qu'elle me déteste un peu plus ou un peu moins, je ne vois pas ce que cela change au final. 

    Anna semble choquée par ce que je viens de lui dire. Elle ne devait pas s'attendre à ce que je lui réponde cela. Cependant, c'est à son tour de me surprendre avec sa question.

    "Qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez toi? 

    Je la regarde un moment avant de lui répondre. Je réfléchis à ce que je pourrais bien lui répondre. Je n'ai pas envie de lui sortir une excuse bidon. Je n'ai pas envie de faire des efforts avec elle. Qu'est-ce qui cloche chez moi? Je sais que je ne suis pas un gentil garçon plein de qualités. Il n'y a qu'à voir le nombre de filles que j'ai fait pleurer pour s'en rendre compte. 

    -Tout."

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Décembre 2015 à 20:59
    Il y a une Sam dans l'histoire? J'ai du la zapper
    2
    Mardi 15 Décembre 2015 à 21:01

    On l'a pas vu beaucoup avant. Juste une ou deux fois ^^ 

    3
    Mardi 15 Décembre 2015 à 21:03
    Sans doute
    4
    Mardi 15 Décembre 2015 à 21:05

    ^^ Mais oui, il y a une Sam XD

    5
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 20:53

    J'adore la partie où il offre le collier d'Anna à Anna. xD Il ne le savait pas et était surprit par cette révélation !! En plus, comme sur fb, quand une fille vous pose 2-3 fois une question, n'essayait pas de mentir les gras, on connaît la vérité. xD

    Mais moi, j'aime bien Léo... *w* C'est le séducteur que je préfère je ne saurais dire pourquoi. ♥

    Je ne pensais pas que Sam était aussi... étrange ? o-Ô Enfin, je ne l'aime pas trop. x)

    6
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 20:56
    Léo il rame tellement avec Anna, même quand il tente quelque chose, il se retreouve à ramer encore plus XD
      • Mercredi 16 Décembre 2015 à 20:59

        Oui, c'est trop sa ! xD Sa à toujours l'effet inverse quand il a de "bonnes intentions". xD

    7
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 21:07

    Mais sinon, ça ne serait pas drôle ;)

      • Mercredi 16 Décembre 2015 à 21:08

        Oui. ^^ Je suis sûr qu'un jour, il la touchera d'une façon où d'une autre. :3

    8
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 21:21

    Ah ,ah , c'est à voir ~ Peut-être ou peut-être pas... Moi je sais déjà qui gagnera et qui ne gagnera pas ~

      • Mercredi 16 Décembre 2015 à 21:22

        Ahah, pas de spoil !! xD

    9
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 21:27

    Oh non , sûrement pas XD

    10
    Samedi 19 Décembre 2015 à 14:22

    Super chapitre, le moment du collier est drôle. Je m'imagine sa tête, mdr^^

    11
    Dimanche 20 Décembre 2015 à 19:01

    J'ai envie de connaître toute la suite *^*

    J'aime vraiment beaucoup, tu écris superbement bien, c'est super à lire, faudrait carrément faire un bouquin.. ^_^

    12
    Vendredi 25 Décembre 2015 à 19:09

    Merci à vous deux ^^ 

    Et joyeux noël ! :))

    13
    Vendredi 25 Décembre 2015 à 19:10

    Hey ! Joyeux Noël à toi aussi ! :)

    14
    Vendredi 25 Décembre 2015 à 19:15

    Merci ~

    Au fait, tu as fermée ton RPG ? '-'

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter