• Chapitre 17

    Le bal de Noël approchait grandement et Astoria n'avait toujours pas de cavalier pour l'accompagner. Personne ne le lui avait proposé. Les deux soeurs Greengrass avaient reçu des colis le matin même... Il s'agissait de robes pour le fameux bal. Evidemment, Daphné avait eu un sourire jusqu'aux oreilles.

    "J'espère que tu seras bien habillé, Zabini! avait-elle lancé à son cavalier.

    -Ne t'en fait pas pour cela", répliqua le Serpentard. 

    Toutes les filles de sa chambre avaient déjà un cavalier. C'était vraiment une situation désespérante pour Astoria. Elle fixait la robe envoyée par sa mère. Elle n'aurait pas l'occasion de la porter. Quel dommage... Même Cameron y allait accompagné ! Quelle terrible injustice. 

    Ce ne fut que le jour même du bal qu'Astoria reçut une invitation. C'était avec un grand étonnement d'ailleurs puisque celle-ci se présentait sous la forme d'une lettre qu'elle reçut pendant le petit déjeuner. Elle l'avait ouverte en se demandant qui pouvait bien lui avoir écrit et dans quel but. Angus l'invitait au bal de Noël. Astoria en était étonnée. Elle relut les quelques lignes qu'il lui avait adressé plusieurs fois. Ensuite, elle releva son nez du bout de papier pour chercher dans la Grande Salle le visage d'Angus. Elle le trouva facilement à la table des Poufsouffles. Il la fixait en souriant. Il attendait une réponse. Il la regardait en attendant qu'elle lui dise si elle acceptait ou non de se rendre au bal à son bras. Elle le fixa quelques secondes avant de hocher la tête légèrement avec un petit sourire. 

    Ce simple petit geste de la part d'Angus illumina la journée de la jeune Greengrass. Elle sourit toute la journée. En fin d'après-midi, elle se trouvait à la bibliothèque avec Mary. Cette dernière leva la tête du livre qu'elle lisait pour fixer Astoria. 

    "Tu es de bien bonne humeur, constata la jeune Serdaigle. 

    Astoria hocha la tête. 

    -Et puis-je savoir ce qui te fait autant sourire? s'amusa Mary.

    -Je vais au bal", répondit d'un ton enjoué  Astoria. 

    Alors Mary se mit  à lui poser des tas de questions. Avec qui y allait-elle? Quand avait-elle été invitée? Astoria rit en voyant son amie lui poser toutes ses questions. Bien entendu, elle lui répondit à chacune d'entre elles. Mary était étonnée. Elle connaissait Angus un peu mais elle ne savait pas que la petite Greengrass aussi proche que cela du Poufsouffle. 

    Un peu plus tard, les deux sorcières se séparèrent pour aller se préparer car Mary allait également être présente au bal. Astoria retourna dans son dortoir. Victoria et les autres filles étaient déjà là et elles étaient, aussi, en train de se préparer.  Astoria commença à en faire autant. Victoria, au bout de quelques minutes, l'observa plus attentivement.

    "Tu me désespères Astoria, soupira-t-elle. 

    -Comment cela? demanda la sorcière qui ne comprenait pourquoi la blonde lui sortait ceci.

    Victoria leva les yeux vers le plafond en secouant la tête.

    -Tu ne sais pas te mettre en valeur avec du maquillage! Tu ressembles à un épouvantard! s'exclama-t-elle.

    Astoria se regarda dans le miroir en face d'elle. C'est vrai qu'elle ne savait pas manier le maquillage. Une moue contrariée naquit sur son visage. Victoria lui rit au nez avant de la regarder quelques secondes:

    -Je suis de bonne humeur, je peux me charger de ton cas, si cela te convient? 

    La petite Greengrass plissa les yeux quelques secondes. Ce n'était pas dans les habitudes de Victoria d'être aussi sympathique. 

    -Euh... et bien... d'accord", finit par répondre la sorcière brune.

    Aussitôt, Victoria commença par lui brosser les cheveux. Elle les lui boucla ensuite pour adoucir encore plus les traits de son visage. Astoria avait de beaux cheveux qui brillaient et lui tomber en cascade autour du visage. Ensuite, Victoria s'attaqua à son visage en s'armant de pinceaux et de maquillages. Astoria ne pouvait plus se voir dans le miroir. Elle était contrainte de laisser faire la blondinette à sa guise avec son visage. Quand elle se découvrit, par la suite, Astoria écarquilla les yeux. Elle ne s'était jamais sentie aussi belle de sa vie. Victoria était bien une sorcière! Une magicienne qui avait totalement transformé son visage.  

    "Alors? demanda Victoria fière d'elle. 

    -Tu es une vraie fée, répliqua Astoria, impressionnée.

    -Une fée? C'est une insulte à ce que je suis, laissa échapper la blonde avec un air faussement énervé. 

    -Sorcière si tu préfères", corrigea la cadette des soeurs Greengrass.

    Victoria lui précisa qu'elle préférait largement ce terme en souriant. Décidément, elle était vraiment d'excellente humeur ce soir. 

    Astoria se dirigea vers la tenue que lui avait envoyé sa mère. Elle mit la robe ainsi que les chaussures. C'était une belle robe rouge pâle avec des paillette dorée. La robe lui arrivait jusqu'aux pieds, cachant ses chaussures qui étaient noires, toute simples, avec un peu de talons, la rendant un peu plus grande. Elle se regarda dans la glace pour se voir. Elle écarquilla les yeux en voyant son reflet. Elle avait l'impression d'être une princesse tout droit sorti d'un de ces livres de contes de fées. Astoria avait les yeux brillants de joie. Elle se tourna vers Victoria et la remercia du fond du coeur. Cette dernière croisa les bras.

    "Ne crois pas que nous sommes amies et je ferais cela tous les jours."

    Puis, Victoria s'éloigna pour aller mettre sa robe.  Pendant quelques secondes, encore, Astoria s'admira dans le miroir. 

     

    Avant de retrouver Angus, Astoria croisa la route de sa soeur, Daphné. Cette dernière était tout simplement éblouissante. 

    "Et bien! Le vilain petit canard semble être devenu un cygne, ce soir, sourit l'aînée des soeurs Greengrass. 

    -Je te retourne le compliment, Daphné, soupira Astoria.

    Sa soeur se mit, alors, à éclater de rire. 

    -Oh mais moi, je n'ai jamais été un vilain petit canard, ma chère Tori."

    Et, sur ses mots, avec élégance, elle se retourna pour s'éloigner et rejoindre son cavalier, Blaise Zabini. Astoria les observa quelques secondes. Blaise était sur son 31. Il portait un très beau costume. Décidément, Daphnée et Blaise formaient une très belle paire ce soir. 

     

    Astoria avait enfin rejoint son cavalier pour le bal, Angus. Quand il la vit arriver, Angus écarquilla les yeux.

    "Wow! Astoria... tu es... vraiment belle, s'exclama le blondinet en la voyant arriver vers lui. 

    -Merci", répondit en souriant cette dernière. 

    Elle fit un tour sur elle-même pour faire tournoyer un peu sa robe sous le regard d'Angus qui la trouvait adorable. Il lui tendit son bras. Astoria agrippa ce dernier et ils se rendirent à la salle de bal. 

    Ce fut Harry Potter qui ouvrit le bal avec sa cavalière. Il courait la rumeur que le Survivant avait voulu inviter Cho Chang mais qu'elle avait refusé car Cédric était déjà son cavalier. 

    Astoria avait des étoiles plein les yeux. Elle regardait partout. Tout le monde était bien habillé. A un moment, Astoria aperçut Hermionne Granger. Elle était sublime. L'amie d'Harry Potter était venue accompagnée  du célèbre joueur de Quidditch, Viktor Krum.

    Doucement, la piste de dance  se remplit et Angus jeta un regard à la sorcière avec qui il était venu. 

    "Tu veux danser, Astoria?"

    La jeune Greengrass lui sourit et lui répondit par l'affirmative. Angus lui rendit son sourire et lui tendit la main qu'elle s'empressa de prendre. Angus conduisit Astoria sur la piste de danse et se mit alors à danser avec elle. 

     

    Plus tard, dans la soirée, Angus la laissa pour aller prendre un verre de jus de citrouille. Astoria se retrouva seule et elle s'éloigna un peu de la piste de danse. Elle observa les élèves autour d'elle et ceux qui dansaient. La cadette des soeurs Greengrass aperçut Cameron, tout sourire, en train de remettre correctement ses lunettes sur son nez tout en discutant avec Mary. Honnêtement, quand elle avait apprit que Cameron avait proposé à Mary de venir avec lui au bal d'Hiver, elle ne l'avait cru... et encore moins quand elle avait su que son amie de Serdaigle avait accepté. Elle avait finalement digéré cette étrange nouvelle. Astoria s'était demandée si Cameron n'était pas, même très légèrement, attiré par Mary. Cependant, si jamais elle osait abordé le sujet avec lui, elle savait que le sorcier esquiverait ses questions et qu'il lui dirait qu'elle avait trop d'imagination. Mais tout de même! Cameron aurait pu invité une fille de Serpentard à la place de Mary... au départ, c'est ce qu'Astoria avait pensé qu'il ferait. 

     En tournant la tête, Astoria aperçut Pansy qui dansait avec Drago. Elle se lovait contre lui, le collant comme une sangsue. C'était très légèrement ironique à regarder. Le Serpentard aux yeux gris semblait vouloir à tout prix  échapper à sa cavalière. Il parut réussir en lui sortant une excuse bateau. Il s'éloigna à grandes enjambées sous le regard d'une Pansy contrariée. 

    Cette dernière rejoignit Daphnée. Astoria les observa encore. Sa soeur était vraiment sublime. Ce fut à ce moment précis qu'Angus revint.

    "Je t'ai manquée, Astoria? demanda-t-il en buvant son jus de citrouille.

    -Je n'ai pas spécialement vu le temps passer, sourit la jeune sorcière.

    Le sourire d'Angus vacilla un peu. Il ne s'attendait pas à cette réponse. 

    -Astoria... Ecoute... Je... tu es très belle, ce soir. Enfin, pas uniquement ce soir, tu l'es tout le temps, évidement! Tu es la sorcière la plus intelligente que j'ai rencontré et passer du temps en ta compagnie me fait très plaisir. 

    Astoria écarquilla les yeux. Est-ce qu'il lui faisait bien une déclaration? 

    -Veux-tu sortir avec moi, Astoria? lui demanda alors Angus. Oh! Ne te sens pas obligée de répondre immédiatement! Je sais que je te dis ça soudainement."

    Astoria ne s'y attendait, en effet, absolument pas. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :