• Chapitre 16

     Le bruit court que le professeur Maugrey aurait utilisé les sortilèges impardonnables pendant l'un de ses cours sur de pauvres petites bêtes innocentes. Cette rumeur a fait le tour des élèves de Poudlard.

    D'autre part, une élève de Gryffondor, la fameuse Hermione Granger, ami du Survivant, Harry Potter, a créé la Société d'Aide à la Libération des Elfes. Dès qu'elle avait appris la nouvelle, Astoria avait voulu faire partie de cette association. C'était une cause qu'elle trouvait particulièrement noble. La jeune fille se souvenait de la façon dont les elfes de maison étaient traités chez les Malefoy. 

    Plus l'année avançait, plus le Tournoi des Trois Sorciers se mettait en place. Les élèves des écoles de Beauxbâtons et de Durmstrang venaient d'arriver à Poudlard depuis quelques heures. Parmi les élèves de cette dernière, il y avait le fameux attrapeur de l'équipe de Quidditch de Bulgarie, Krum. C'était comme si une star avait pénétré dans l'enceinte du château. Les élèves des deux autres écoles parlaient beaucoup d'Harry Potter. Le Survivant était devenu un élève comme les autres pour les sorciers de Poudlard mais ce n'était pas vraiment la même chose pour ceux des autres écoles. 

    Peu de temps après l'arrivée des élèves de Beauxbâtons et de Durmstrang, il fut venu le moment de révéler le noms des champions choisis pour la compétition de la Coupe de Feu. La championne de Beauxbâtons se nommait Fleur Delacour, c'était une fille d'une grande beauté à l'allure athlétique. Le champion pour l'école de Durmstrang se trouve être le fameux joueur de Quidditch Viktor Krum. Et enfin, celui de Poudlard se prénomme Cédric Diggory. C'était un élève de la maison de Poufsouffle. Les trois élèves étaient applaudis par l'ensemble des autres élèves. 

    Cependant, une événement inattendu se produisit.  Un autre nom sortit de la Coupe de Feu à la surprise générale. Toutes les personnes présentes retinrent leurs souffles.  Albus Dumbledore se retrouva avec le papier entre les mains. Même lui était décontenancé et perturbé. Le directeur de Poudlard déplia le petit morceau de papier. 

    "Harry Potter!"

    Le nom du Survivant résonna. Aussitôt, tous les regards se tournèrent vers l'élève de Gryffondor. Astoria fit exactement comme tous ses camarades. Harry Potter semblait tout aussi perdu que le reste des sorciers présents. Il ne pouvait pas y avoir quatre champions! La compétition n'en prévoyait uniquement que trois : un pour chaque école. De plus, Harry n'avait pas l'âge minimum pour s'inscrire. Jamais son nom n'aurait dû se retrouver à l'intérieur de la Coupe de Feu. C'était forcément une erreur! Cependant, une erreur de la sorte était parfaitement impossible. De nombreuses questions germèrent dans la tête des élèves, mais également, des professeurs: comment le Survivant avait-il fait pour braver les sorts protégeant la Coupe de Feu? Pourquoi l'objet magique avait-il choisi un quatrième champion? C'était visiblement des questions sans réponses.... 

    Peu de temps après cet épisode, Harry Potter avait été rejeté par la plupart des sorciers de Poudlard. Ceux-ci portaient des badges afin de soutenir l'autre participant de la compétition pour Poudlard: Cédric Diggory, car oui, Harry Potter, son nom étant sorti de la Coupe, était bien devenu l'un des participants de cette compétition dangereuse. Astoria avait entendu une rumeur comme quoi même le meilleur ami du fameux sorcier ne lui adressait plus la parole. 

    Loin de toute cette agitation, Astoria préférait se concentrer sur ses cours. Elle assisterait aux épreuves, évidemment, mais elle laissait ces bêtises de rivalité pour les autres. De toute manière, selon elle, il était clair qu'Harry Potter ne s'était pas lui-même inscrit à la compétition. Il n'avait pas l'âge requis, il savait qu'en faisant cela, si jamais son nom était tiré, il serait détesté dans les murs de sa propre école. Décidément, Harry Potter n'avait aucunement besoin de faire cela. 

    La première épreuve de la compétition était pour bientôt. Chacun y allait de son petit pronostic pour deviner ce qui attendait les quatre champions. 

    Finalement, je jour de la première épreuve arriva. Cameron était excité comme un puce. Il bougeait dans tous les sens depuis le matin. Il avait hâte de voir les quatre champions se mesurer les uns aux autres. Tout les sorciers présents semblaient dans ce même état d'esprit. 

     Des dragons! Voilà la première épreuve! Les champions seraient confrontés à des dragons! Chacun des sorciers serait confronté à une de ces créatures mythiques. 

    Astoria était assise à côté de Mary.

    "Des dragons... Je n'aimerais pas être à leur place.., déclara la Serdaigle.

    -Je suis d'accord." enchaîna Astoria. 

     

    L'épreuve fut haute en émotion. L’apogée de l'épreuve fut quand cela fut au tour d'Harry Potter d'affronter un dragon. Il paraissait qu'il était tombé sur le plus coriace et dangereux. Des exclamations d'inquiétudes avaient parcouru les gradins. Ce fut un véritable miracle sur le sorcier réussisse l'épreuve et c'est ce qui se produisit. Le plus jeune des champions termina premier ex æquo avec Viktor Krum. Ils gagnèrent un indice concernant l'épreuve suivante. 

    La rumeur courait qu'Harry Potter n'était plus aussi rejeté qu'avant. Il se serait réconcilié avec son meilleur ami, Ron Weasley. Et puis, une seconde rumeur parcourait les murs de Poudlard : apparemment, un bal de Noël serait bientôt organisé. Concernant cette dernière, elle se révéla être vraie. Tous les élèves ne parlaient plus que de ça. 

    Un soir, dans leur chambre de dortoir, Victoria se vantait qu'un élève plus âgé l'avait invité au bal de Noël. Les autres filles l'enviaient car Victoria était la seule de leur chambre à avoir un cavalier.

    Astoria était dans son lit et pensait au bal de Noël. Elle aussi aimerait avoir un cavalier pour y aller. Sa soeur, Daphné, avait reçu de nombreuses demandes de la part de garçons venant de toutes les maisons. Au final, c'est avec Blaise Zabini qu'elle avait accepté d'y aller.. mais simplement entre amis. Elle avait été très claire là dessus. 

    Le lendemain, la jeune Greengrass prit son petit déjeuner avec Cameron. 

    "Toute la soirée... tu te rends compte?! Toute la soirée, Victoria nous a parlait du sorcier qui l'avait invitée! soupira Astoria. C'est un imbécile en plus... Il n'y a vraiment pas de quoi se vanter, continua-t-elle.  

    -Tu ne serais pas un peu jalouse? s'amusa Cameron en remettant ses lunettes. Elle a un cavalier et toi... tu n'en as pas, sourit-il. 

    -Moi ? Jalouse de cette pimbêche qui joue les élèves modèles ? Absolument pas! rétorqua la petite Greengrass.

    Cameron la fixa quelques secondes avant d'exploser de rire.

    -Oh que si ! Tu es totalement jalouse! Mais... si tu veux vraiment un cavalier, on peut s'y rendre ensemble? proposa Cameron. 

    Astoria le fixa en écarquillant les yeux.

    -C'est vraiment gentil, Cameron, mais il ne faut pas te sentir obligé. Il y a sûrement quelqu'un d'autre que tu préférerais inviter", dit-elle avec un clin d'oeil. 

    Cameron la fixa avec une drôle d'expression sur le visage avant de sourire. Décidément, il ne pouvait rien cacher à Astoria. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :