• Chapitre 10

    S'il y en avait un qui avait hâte de voir ce que complotait Scorpius, c'était bien Paul. Il considérait son ami comme un génie de la ruse, des coups bas et farces de mauvais goûts. Il était bien vrai que Scorpius avait un talent pour ce domaine. Si le blond réservait cette potion à Albus Potter, ce n'était pas pour lui faciliter la vie. Cependant, une question tracassait l'adolescent de troisième année.

    "Comment comptes-tu faire boire ta potion à Potter?

    -Je vais la mettre dans sa gourde. Il boira juste avant où pendant le match."

    Paul ne demanda pas à son ami comment il allait faire pour prendre la gourde de Potter. Scopius arrivait toujours à ses fins. Pas forcément avec des méthodes très loyales mais elles étaient toujours rusées et stratégiques. Après tout, Scorpius était un Serpentard. Paul aussi même s'il n'avait pas un esprit aussi tordu que son ami. Scorpius n'était un psychopathe non plus!

    Alors qu'ils faisaient tranquillement en silence une partie d'échec, Paul et Scorpius furent déranger par la voix aiguë de Miria.

    "Scooorrrpiiiuusss!"

    Le garçon en question se crispa et grimaça. Il était dos à la jeune Nott. Paul, lui, la voyait très bien arriver avec un grand sourire aux lèvres.

    "On va passer les fêtes de Noël ensemble! Mes parents ont invité les miens, c'est génial, hein?

    En cet instant, Miria ressemblait à un petit ange avec son sourire qui illuminait son visage de poupée et ses yeux enamourés fixant le jeune Malefoy. Ce dernier fut surpris de la nouvelle. Alors comme cela, il devait passé toute une soirée dans le foyer Nott à subir les regards doux de cette idiote de Miria et la jalousie de son frère qui était un sacré moulin à parole. Le cauchemar en quelque sorte.

    -Oui, c'est... formidable, finit par répondre Scorpius.

    Paul se délectait de la scène. Il connaissait l'avis du blond sur les enfants Nott et l'imaginait facilement en étriper un le soir de Noël. Puis, il fronça les sourcils.

    -Au fait, Miria, quand tu prépares un plan diabolique, fais attention, les murs ont des oreilles.

    La jeune fille détourna son regard de Scorpius pour fixer Paul. Son sourire avait disparu.

    -Alors c'était toi ! Tu as tout fait loupé!

    Très calmement, Paul lui adressa un grand sourire.

    -Je n'étais pas seul.

    -Je l'ai aidé", ajouta le blond sur un ton neutre.

    Miria ne s'attendait sûrement pas à cela vu la tête qu'elle tira. On lui aurait annoncé que les sorciers allaient perdre leurs pouvoirs, elle n'aurait pas été plus surprise. Elle devint verte de colère. Pourquoi Scorpius Malefoy avait-il aidé cette rouquine?! C'était tout à fait injuste! La jeune fille s'en alla, furieuse au grand plaisir des deux garçons. Ils étaient ravis de se débarrasser d'elle.

    En préparation du match qui avait lieu ce soir, l'équipe de Gryffondor s'entraînait. Battre les Serpentards était l'objectif. Dans les gradins, Rose observait ses cousins. Ce soir, James avait demandé à Albus de jouer à sa place. Les deux frères avaient convenu qu'ils joueraient chacun leur tour un match sur deux. Quand les joueurs firent une pause, Rose alla apporter de l'eau à ses cousins. Ils la remercièrent en souriant. Puis, elle partit car elle avait un cours.

    "Elle est vraiment gentille, Rosie.

    -C'est sûr que c'est pas Lily qui nous apporterait de l'eau, marmonna James.

    -Faut dire que quand on est vache avec elle, elle nous le rend bien", sourit Albus.

    Son grand frère hocha la tête. Lily était douce et gentille mais si on la cherchait, on la trouvait. Elle avait un caractère bien trempé pour son jeune âge.

    En cours, la jeune Weasley regardait son amie Clara qui prenait des notes. Étrangement, même si son cousin n'était plus avec Alice, elle ne laissait pas vraiment paraître sa joie. De plus, elle n'essayait pas non plus d'aller vers le jeune Potter. Rose s'était plusieurs fois demandé si elle n'avait pas fait une erreur en pensant que son amie avait un coup de coeur pour son cousin. Elle avait essayé à plusieurs reprises de savoir ce que pensait exactement Clara d'Albus mais à chaque fois, c'était la même chose, elle rougissait et parlait un minimum. Plus Rose cherchait à savoir, plus Clara se faisait silencieuse. La rousse ne la connaissait pas aussi réservée d'habitude!

    Le dîner qui précéda le match fut assez tendu. Les rouges et ors défiaient les verts et argents du regard. Ces derniers prenaient un malin plaisir à les provoquer. Rose mangeait avec Clara, Albus, Lily, Hugo, James, Fred, un autre de ses cousins, quelques filles de Gryffondor dont la petite-amie du moment de James, et Lorcan. L'ambiance était plus décontractée entre eux et ils blaguèrent. James faisait le malin avec Fred et Albus ce qui amusa pas mal les filles. Rose riait de bon coeur contrairement à Clara qui se faisait étrangement discrète. Ils se vantaient que ce soir, ce serait une écrasante défaite pour ces idiots de serpents. Hugo hochait vivement la tête et Lily avait illuminé son visage d'un grand sourire en frappant dans ses mains devant le discours de ses frères et son cousin.

    Avec l'ambiance du match qui se préparait après le repas, personne ne fit attention au fait que Scorpius Malefoy avait quitté la Grande Salle. Il avait sorti qu'il voulait se concentrer au calme comme excuse pour s'éclipser. Le blond marcha dans les couloirs déserts de Poudlard pour ensuite en sortir et aller jusqu'aux vestiaires du terrain de quiddich. Il entra dans ceux des Gryffondors et chercha le casier du plus jeune Potter. Scorpius sortit sa baguette et lança un petit sort pour ouvrir le cadenas. Le Serpentard attrapa la gourde du brun et versa de sa potion dedans. Il la reposa à sa place et referma le casier avant de quitter en vitesse le vestiaire des rouges et ors pour refaire le chemin inverse et retourner finir son repas. L'ambiance générale n'avait absolument pas changé.

    Dans les gradins de Serdaigle, Clara et Rose était côte à côte.

    "Qu'est-ce qui t'arrive Clara?

    -Rien...

    -Je t'ai grillé pour Al... Tu peux tout me dire, tu le sais.

    -Je le sais mais... Je... Je ne sais pas quoi lui dire."

    Rose regarda son amie. Clara savais souvent quoi répondre à n'importe qui. Qu'elle se montre aussi timide surprenait totalement la rousse. Intérieurement, elle se promit de l'aider.

    Elle arrêta ses pensées quand elle vit l'équipe de ses cousins entrer sur le terrain. Comme pas mal d'élèves qui supportaient cette équipe, elle cria en tapant dans ses mains. Clara faisait de même. Les acclamations des deux filles s'arrêtèrent quand l'équipe de Serpentard pris le relais. Il devait y avoir environ autant de supporteurs pour chacune des deux équipes.

    Ce match aurait été sans doute spectaculaire à voir si un accident ne s'était pas produit. Tout avait basculé une quinzaine de minutes après le début du match. Les réactions avaient été immédiates. Sur son balais, Albus cherchait assez tranquillement le vif d'or. Ses coéquipiers se démenaient déjà pour prendre de l'avance dans le jeu. Tout allait parfaitement bien pour le moment. Il n'aurait pas dû penser cela car, juste ensuite, le brun avait ressenti une vive douleur dans le ventre. Il ne s'était pourtant rien pris. Le garçon s'était tordu en deux sur son balais, vacillant, puis, perdant le contrôle de celui-ci. Rose avait crié son nom en le voyant descendre en piqué dangereusement vers le sol. Les professeurs et l'arbitre n'avaient pas eu le temps de réagir. Ils n'avaient pas pensés que le garçons puisse tomber de son balais. Et puis, la scène s'était déroulée si vite. Rose l'avait vu s'écrasé en soulevant un grand nuage de poussière. La rousse hurla et se précipita vers la sortie des gradins pour rejoindre le terrain. Clara était paralysée et n'en revenait pas. Elle n'arrivait pas à comprendre la scène qui s'était déroulée sous ses yeux. Le temps semblait figé dans un grand silence.

    Lorsque Rose arriva auprès de son cousin, James était déjà sur place avec des professeurs et l'infirmière. La rousse ne voyait pas Albus et s'inquiétait. En la voyant, James vint la prendre dans ses bras. Les joueurs étaient tous au sol et un cercle s'était formé autour du jeune Potter. Devant agir en urgence, l'infirmière fit évacuer Albus du terrain sous plusieurs centaines de regards encore surpris par la violence de la scène qui venait de se dérouler. Il fut décidé que le match allait reprendre. James qui tenait Rose par les épaules, sortit avec elle du terrain. Ils passèrent près de certains joueurs de Serpentards dont Scorpius. Malgré le choc, Rose remarqua le sourire en coin du blond. Comment pouvait-il sourire dans un moment pareil?! Comment osait-il sourire alors que son cousin était gravement blessé?! Elle n'en tira qu'une seule conclusion: il avait un lien avec la chute d'Albus.

    Rose n'assista pas à la fin du match. Dès que James l'eut laissé, elle avait filé à l'infirmerie. Bien entendu, on ne la laissa pas entrer car Albus se faisait soigné. Quelque part, la rousse en fut rassurée, Albus était peut-être gravement blessé mais au moins, il était vivant car une telle chute, Rose ne doutait pas qu'elle aurait pu se révéler mortelle. Elle avait patienté jusqu'à avoir l'autorisation d'approcher son cousin. Elle eut envie de pleurer en le voyant. Il était, pour le moment, inconscient. Elle lui prit la main en sanglotant un peu. Elle avait eu si peur en le voyant tomber!

    Un peu plus tard, Rose fut rejointe par Lily, James, Hugo, tous leurs cousins encore présents à Poudlard, Lorcan, Clara et des amis d'Albus. Tous voulaient prendre des nouvelles du brun. L'infirmière leur dit qu'il s'en sortirait et que, pour l'instant, il avait besoin de beaucoup de repos. C'était sur ces paroles qu'elle congédia, voir vira, tout ce petit monde de son infirmerie.

    Rose n'arriva pas à trouver le sommeil. Elle s'inquiétait trop pour son cousin. Un coup d'oeil à Clara lui apprit que son amie était dans le même état qu'elle. Il était certain que la plupart des membres de leurs familles ne dormaient pas, trop angoissés pour Albus. Rose regarda le plafond. Malgré les soins de l'infirmière, Albus serait emporté à St Mangouste pour avoir de meilleurs soins. Le brun avait été victime d'un empoisonnement.

    Le lendemain, la crainte de Rose venait de se réaliser. Afin de pouvoir le guérir plus vite et de lui apporter des soins plus rigoureux, Albus avait été transporté à St Mangouste. James, qui s'était levé suffisamment tôt, avait été le seul à avoir eu le temps de dire au revoir à son frère. Ce dernier n'était plus inconscient mais très faible. Il avait toutes les peine du monde à parler et garder les yeux ouverts pour le moment. Lily avait été si déçue de ne pas pouvoir le voir ce matin qu'elle en avait pleuré dans les bras d'Hugo. Rose aussi été déçue mais elle savait qu'elle le reverrait bientôt et en pleine forme.

    La rousse marchait dans les couloirs froids de Poudlard. Son professeur avait eut un empêchement qui avait eu pour conséquence d'annuler son cours. Clara avait bien compris que son amie voulait rester seule alors elle l'avait laissée. La jeune Serdaigle aperçut dans son champ de vision la silhouette d'un Serpentard blond aux yeux d'aciers. Son sang en fit qu'un tour. Elle était certaine que Scorpius Malefoy avait quelque chose à voir avec l'empoisonnement de son cousin. Elle se dirigea d'un pas déterminé dans sa direction.

    "Malefoy, je voudrais te parler.

    Le blond fut surpris qu'elle ose lui adresser la parole en plein couloir alors qu'il n'était pas seul. En effet, il était accompagné de Paul. Mais il était toujours avec Paul! Il était si rare d'en voir un sans l'autre.

    -J'ai pas de temps à t'accorder, Weasley.

    -Je m'en fiche, tu vas en prendre", lui répondit du tac au tac la rousse.

    Scorpius fronça les sourcils. Il n'avait pas l'habitude que les filles lui parlent sur ce ton et encore moins que Weasley se rebelle de la sorte. Il ne pouvait pas laisser cela. C'était hors de question. Le blond devait remettre les pendules à l'heure avec cette rouquine qui empiétait sur son espace vital en lui parlant sur un ton qui lui déplaisait. Paul les regardait. Rose devait sûrement être de très mauvaise humeur pour venir parler au blond de cette manière. Il se demanda si elle n'avait pas compris ce qu'avait fait Scorpius avec sa potion... C'était possible.

    "Bon, je crois que vous avez des choses à vous dire alors je m'en vais faire un petit tour, à plus Scorp."

    Paul salua ensuite Rose brièvement et s'éclipsa. Il ne voulait pas assister au carnage qui allait suivre. Le blond souffla.

    "Qu'est-ce que tu veux Weasley?

    Il regarda autour d'eux, soucieux qu'on ne le surprenne avec la rouquine.

    -C'est toi qui a fait ça à Albus!

    Scorpius cessa sa petite inspection pour reporter son attention sur Rose. Comment avait-elle deviné?!

    -Peut-être.

    -Tu souriais! Il aurait pu mourir!

    -Je voulais simplement faire gagner mon équipe. Et puis, Potter méritait bien ce petit coup bas!

    Rose n'en revenait pas. Parler de cet accident avec tant de détachement... C'était hallucinant! Ce qu'elle ne savait pas, c'est que Scorpius regrettait son gente en ayant vu le résultat. Il n'avait pas souhaité qu'Albus chute. En fait, il pensait que les effets du poison se seraient plus rapidement répandus dans son corps et qu'il aurait été cloué au sol juste avant le match et n'aurait donc pas au toutes ces blessures en plus.

    -Gagner?! Tu lui fais cela pour gagner?! Mon cousin ne méritait rien du tout!

    -Tu ne sais pas! Avec toi, il est tout gentil, normal, c'est ton cousin! Mais tu ne sais pas comment il est avec moi!

    -Mais tu l'as empoisonné!

    -Rectification Weasley. Pas uniquement moi: nous. J'ai fait la potion mais celle qui m'a apporté les ingrédients, c'est toi. Weasley, tu as empoisonné ton cousin."

    Rose ne trouva pas quoi répondre. Il avait raison sur ce point... Elle serra les points. Si Albus était dans cet état, c'est en parti par sa faute.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter